Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC : les offres V2
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les conditions de travail
Organisation du travail
Santé et risques psycho-sociaux
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : carrière
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Comprendre le lexique institutionnel : un programme de longue… à l’EN

© SNALC - Solange de Jesus

Qu’on soit en poste dans l’Éducation nationale depuis des lustres ou nouvel arrivant, on est inévitablement confronté à toute une batterie de sigles et d’acronymes qui constitue le « socle » du verbiage institutionnel. Je ne SEGPA vous, mais moi, j’IPR mon latin ! Heureux qui, comme ULIS, maîtrise ce BO langage… 

Pour ne pas faire PIAL figure, il est fondamental d’en maîtriser les rudiments. CFAcile, pensez- vous ? Que nenni ! On peut le certifier : qui s’y frotte, s’y PIX ! Je vous propose un assortiment des plus connus, DAAC ? 

Qui d’entre nous n’a pas constaté un jour, lors d’un dîner en société, entre le pâté- CROUS et l’ECLAIR, l’expression ahurie des convives quand vous leur avez lancé, avec… détachement, que vous étiez en RAD lorsque vous avez commencé à enseigner le FLE… Aucun doute: ça a une Classe EX-ceptionnelle ! 

Et pourtant… Les corvées multiples qui s’accumulent impitoyablement sur nos épaules, comme s’échiner à remplir le PPMS (non, il ne s’agit pas de pépé qui aime la messe), viennent s’ajouter à nos maigres salaires qui ne PAI PAP : tout ça m’ENSAP le moral… 

Aussi, pour vous sentir bien dans votre corps, participez au mouvement ! Mais attention : ne faites pas vos voeux INTER et INTRAvers, sinon, vous risquez d’en prendre pour votre grade ! Y a CAPA s’aventurer au royaume de SIAM. EPI faut dire que, dans la Fonction publique, on s’engage le plus souvent pour la vie : MIFOR you, and you for me… 

Dans cette course lexicale au grand galop, impossible de mettre pied ATER ! On s’enivre de sigles jusqu’à devenir complètement PAF ! Gageons qu’à force d’en avaler jusqu’à la lie, vous n’en au-REP+ envie… 

En espérant que ce pêle-mêle vous AED à mieux apprécier toute la richesse de ces jolis mots RASED du dictionnaire. Car même si GIPA tout EPLE, ce modeste bréviaire suffit à fournir la preuve éclatante de la communication limpide de l’Éducation nationale : ainsi pense-t-elle assurer la cohésion parfaite de tous ses agents, persuadée qu’elle est de ne pas verset dans le ridicule. Un sigle soit-il. 

Article paru dans la Quinzaine universitaire n°1459 du 13 décembre 2021

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email