Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur

Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Climat scolaire
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Situation sanitaire
Souffrance et risques psycho-sociaux
Enseignement privé : nos articles
Privé : contes et légendes
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Examens, évaluation
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - quotidien
Avantages - sorties
Avantages - vacances
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
« Choc des savoirs »
Dossiers du mois
École inclusive
Laïcité et valeurs de la République
Réforme du lycée
Rémunérations
Grenelle et agenda social
Les métiers
AED
AESH
AESH : Contrat
AESH : Droits et devoirs
AESH : Infos en bref
AESH : Le SNALC s’adresse au ministre
AESH : Métier et carrière
AESH : PIAL et inclusion
AESH : Positions et revendications
AESH : Protection des personnels
AESH : Rémunération et retraite
Contractuels enseignants, CPE, Psy-EN
Contractuels : Contrats
Contractuels : Droits et devoirs
Contractuels : Infos en bref
Contractuels : le SNALC s'adresse au ministre
Contractuels : Métier et concours
Contractuels : Positions et revendications
Contractuels : Protection des personnels
Contractuels : Rémunération et retraite
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, Bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Nos publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Le CNESCO : quézaco ?

© istock_izusek-108199592

Connaissez-vous le Centre national d’étude des systèmes scolaires qui, dans le jargon institutionnel, répond au doux nom de CNESCO ?

Se définissant comme « une intelligence collective » – à défaut d’en receler d’individuelles ? –, il ambitionne de favoriser « le changement dans l’éducation » : co-enseignement, certifications et différenciations à gogo, « numérique pour dépoussiérer l’apprentissage », « école associant des acteurs divers »…

Programme alléchant, financé en grande partie par le MENJ. Son indépendance vis-à-vis du politique est donc évidente.

Parmi les trouvailles du CNESCO, un concept original mérite le détour : la « conférence de consensus », système où les intervenants sont invités à s’accorder avant même d’avoir débattu ! Art de la métonymie ou de la mythomanie ? À voir…

La perspicacité du CNESCO n’est plus à démontrer : pour preuve, le rapport consacré à l’attractivité du métier d’enseignant où l’on peut lire entre autres qu’il n’y a « pas de crise d’attractivité avérée sur le long terme » (1). Bien vu ! De même, le dossier sur la laïcité de 2020 (année sans histoire, comme on sait), rassurant, car : « le sujet semble apaisé dans la grande majorité des établissements. » (2)
C’est sûr, avec les copains du CNESCO, faute de lumières, on a affaire à des-potes éclairés ! En effet, qu’importe si l’expertise est démentie par l’expérience : foin des méthodes antédiluviennes ! Les « experts » du CNESCO luttent pour déconstruire les « croyances » (3) des « acteurs de terrain » (comprenez les professeurs), auxquels ils attribuent un cerveau d’une circonférence égale à une lentille du Puy – un petit (peu) salé, non ?

Malgré ses « contenus scientifiques robustes », rédigés dans un franglais feutré, le CNESCO n’est plus le conseiller officiel du ministère. Son rôle se réduit à « accompagner » (litote savoureuse) les politiques éducatives. Oh… quel dommage (!) CNESCO va bien pouvoir faire maintenant ?

Pas de panique ! Grâce à la très efficace « stratégie de dissémination » de ses « recommandations », reprises en chœur par les missi dominici de l’EN, voici une instance qui la baille belle à la liberté pédagogique… Chapeau, le CNESCO !

 


(1) Cnesco (2016) : Le métier d’enseignant attire-t-il toujours ? Dossier de synthèse. https://www.cnesco.fr/attractivite-du-metier-denseignant/ , p.17.
(2) Cnesco (2020) : Laïcité et religion au sein de l’école et dans la société : évaluation des attitudes citoyennes des collégiens et des lycéens. Paris : Cnesco-Cnam, p.40. https://www.cnesco.fr/wp-content/uploads/2021/02/210218_Rapport_laicite.pdf
(3) Cnesco (2015). Lutter contre les difficultés scolaires : le redoublement et ses alternatives. Dossier de synthèse. https://www.cnesco.fr/wp-content/uploads/2021/12/Dossier_synthese_redoublement_MAJ2022.pdf, p.12.


Article paru dans la revue du SNALC, la Quinzaine universitaire n°1476 du 14 avril 2023

Lire aussi