Et pendant ce temps… Lettre décembre 2021

DÉTACHEMENT DANS LE SECOND DEGRÉ   Le SNALC vous rappelle que la liste d’aptitude pour enseigner dans le 2d degré n’existe plus. Un professeur des écoles qui souhaite enseigner dans le secondaire a la possibilité de formuler une demande de détachement. Pour ce faire, il faut constituer un dossier comportant notamment curriculum vitae, copie des diplômes […]

Et pendant ce temps… Lettre novembre 2021

CRÉATION D’UN « LIVRET DE PARCOURS INCLUSIF »        Le décret n° 2021-1246 du 29 septembre 2021 créé un livret de parcours inclusif (LPI) qui vise à mutualiser en un seul document les informations utiles au suivi et à la connaissance des élèves à besoins éducatifs particuliers afin de proposer les réponses pédagogiques les plus adaptées. Une […]

Projet d’évaluation : encore une usine à gaz ?

L’usine à gaz du projet d’évaluation au lycée est bel et bien validée par le SGEC ! Vous êtes enseignants au lycée, et subissez de plein fouet la mise en place de la dernière réforme ? De réunions en concertations, vous peinez même à trouver du temps pour préparer autant que vous le souhaiteriez les cours […]

Projet d’évaluation : une audience pour «remettre les pendules à l’heure»

Le SNALC a échangé ce mercredi 6 octobre 2021 avec Edouard GEFFRAY, Directeur de l’Enseignement Scolaire (DGESCO), et Brigitte HAZARD, Inspectrice Générale. Lors de cette rencontre, après avoir rappelé son opposition au contrôle continu, le SNALC a montré en quoi la mise en place du projet d’évaluation, souvent appelé Projet Local d’Évaluation (PLE), pose problème […]

Et pendant ce temps… (lettre n°48)

Évaluations nationales : les radars débarquent !   La passation des évaluations nationales repères en CP-CE1 s’est tenue du 13 au 24 septembre. La nouveauté cette année ? Les « radars » font leur apparition. L’annonce de cette innovation en juin nous avait laissés dans l’expectative : Était-il question ici de débrider le logiciel de saisie et de nous permettre enfin […]

Contrôle continu: ne pas subir le projet d’évaluation

  Comme le ministre a décidé que le contrôle continu comptera désormais pour 40% du baccalauréat et comme il se rend lui-même compte que cela risque de poser des problèmes d’équité, les établissements vont devoir bâtir un projet d’évaluation, censé garantir de « bonnes pratiques » ou plus simplement éviter les trop grandes discordances internes. Cela met […]