Et pendant ce temps… (lettre n°48)

© pxhere-1334738

Évaluations nationales : les radars débarquent !

 

La passation des évaluations nationales repères en CP-CE1 s’est tenue du 13 au 24 septembre. La nouveauté cette année ? Les « radars » font leur apparition.

L’annonce de cette innovation en juin nous avait laissés dans l’expectative :

Était-il question ici de débrider le logiciel de saisie et de nous permettre enfin de dépasser la vitesse de l’escargot pour remplir cette mission ?

Nous promettait-on une limitation du temps alloué à la restitution aux parents d’élèves, opération ô combien chronophage ?

Ou encore fallait-il s’attendre à un contrôle renforcé de la part de nos supérieurs hiérarchiques, souvent friands de statistiques et parfois de pressions diverses et variées ?

En vérité, ces nouveaux « radars » se sont avérés finalement être un nouveau mode de représentation des résultats des élèves à présenter aux parents, sous forme circulaire, soi-disant plus explicite que les représentations habituelles.

Si ces radars ne sont finalement qu’anecdotiques, les inquiétudes des PE qui se soumettent à l’exercice des évaluations nationales sont bien réelles, notamment en ce qui concerne le temps dévolu à cet exercice. Si c’est votre cas, le SNALC vous encourage à tenir le compteur des heures consacrées aux évaluations, et à les intégrer dans le décompte des 108 heures.

 

Pensez au forfait mobilités durables

 

Le forfait mobilités durables a été mis en place pour encourager l’utilisation de transports plus propres.

Notre employeur prend donc en charge une partie des frais de transports entre le domicile et le lieu de travail. Les moyens de transports concernés sont les vélos (bicyclettes ou vélos électriques) et la voiture dans le cadre d’un covoiturage, que le PE soit conducteur ou passager.

Le nombre minimal de jours d’utilisation du moyen de transport est fixé à 100 jours (modulable selon la quotité de travail). Le montant annuel du « forfait mobilités durables » est de 200 €, exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux.

Pour un versement de l’indemnité en 2022, la demande devra être déposée avant le 31 décembre 2021, accompagnée d’une attestation sur l’honneur certifiant l’utilisation du vélo ou de la voiture, dans le cadre du co-voiturage.

Attention, l’attestation sur l’honneur peut faire l’objet d’un contrôle a posteriori par l’administration concernant l’utilisation du vélo. Le contrôle est obligatoire concernant le co-voiturage.

Les formulaires et les délais diffèrent d’un département à l’autre, n’hésitez pas à contacter votre section du SNALC pour plus d’informations.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email