Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Élections professionnelles : je vote

Je vote pour quelles instances ?

Je vote pour 3 instances : je vote 3 fois : https://snalc.fr/elections-professionnelles-je-vote-pour-3-instances-2/

Suis-je électeur ?

 Agent contractuel de droit public ou de droit privé :

    • en CDI ;
    • en CDD depuis au moins deux mois à la date du 1er décembre 2022 et pour une durée minimale de six mois ou reconduit successivement depuis au moins 6 mois.

En outre, les agents contractuels doivent être en fonctions, en congé rémunéré ou en congé parental.

Puis-je être candidat ?

Un principe : SI JE SUIS ÉLECTEUR, JE PEUX ÊTRE CANDIDAT

Si vous souhaitez figurer sur une liste SNALC, soit en position éligible, soit en position non éligible, contactez la section académique du SNALC : https://snalc.fr/contact/

 Où et quand voter ?

 Comme en 2011, 2014 et 2018, le vote sera électronique.

Ainsi, chaque électeur pourra voter pour le SNALC :

    • depuis n’importe quel ordinateur connecté à internet, mais aussi sur son smartphone, sa tablette…
    • dans n’importe quel endroit, en particulier tranquillement à la maison, à l’abri des pressions…
    • et à toute heure du jour ou de la nuit, à partir du 1er décembre 2022 à 8h (heure de Paris) mais avant le 8 décembre 2022 à 17h (heure de Paris).

Comment voter ?

À partir du 13 octobre, vous recevrez à votre adresse professionnelle « prenom.nom@ac-nomdel’académie.fr » (qui sert d’identifiant) un mail contenant un lien à usage unique, vous invitant à activer votre compte électeur et à choisir votre mot de passe.

Vous pourrez également choisir une question-défi dans une liste déroulante (par exemple : « Quelle est la couleur de votre première voiture ? ») et enregistrer votre réponse : cette étape facilitera plus tard l’obtention d’un nouveau code de vote en cas de perte, oubli ou non-réception.

 
N’attendez pas le dernier moment pour activer votre compte électeur ! Avant l’ouverture du scrutin et dès la mise en ligne du portail élections, vérifiez si vous êtes bien inscrit sur les listes électorales, avec tous vos scrutins ; prenez connaissance des données personnelles vous concernant et signalez la moindre anomalie avant le 24 octobre. En effet, une erreur décelée à cette occasion pourrait provenir d’un dysfonctionnement dans le traitement de votre situation et engendrer de fâcheuses conséquences sur votre parcours professionnel. 

Entre le 7 et le 17 novembre, une notice de vote contenant un code de vote vous sera remise en main propre, ou envoyée par mail si vous n’exercez pas dans l’établissement (congés…). 

Entre le 1er et le 8 décembre à 17h, c’est avec ces 3 éléments clés (identifiant, mot de passe, code de vote) que vous accéderez à la plateforme de vote après vous être identifié et authentifié sur le portail élections : 

Vous craignez de ne pas réussir à voter ?

N’ayez aucune inquiétude, le SNALC vous accompagnera.

Pour cela, nous vous remercions de bien vouloir répondre à notre questionnaire : 

 

Pourquoi voter ?

 Les élections professionnelles constituent un temps démocratique fort.

Parmi très d’un million et demi d’électeurs pour les ministères de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, des Sports, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, votre voix compte autant que n’importe quelle autre voix, c’est-à-dire autant que la voix d’un agrégé, la voix d’une infirmière, la voix d’un chef d’établissement…

Ne laissez pas les autres choisir à votre place au mépris de vos intérêts, et parfois à l’opposé de vos idées.

Qui mieux qu’une ou un contractuel connaît et peut défendre vos intérêts professionnels ?

Enfin, contrairement à d’autres modes d’expression (journées de grève, manifestations…), voter ne vous coûte RIEN, ne prend que quelques minutes et conditionne les décisions ministérielles vous concernant pour les quatre prochaines années.

Pourquoi voter SNALC ?

Voter SNALC, c’est renforcer la force du syndicat des agents contractuels (AESH, AED, enseignants, CPE, Psy EN, administratifs, techniques, sociaux, de santé…) de l’Éducation nationale. Chaque voix SNALC augmente nos moyens pour vous défendre.

Ne pas voter SNALC, c’est conforter le siège d’organisations syndicales politisées et grassement subventionnées, installées depuis des décennies, qui vous font croire à leur toute puissance, mais ne répondent pas quand vous avez besoin d’elles, et in fine qui sont très éloignées de la réalité de vos conditions d’emploi, de travail, de vos préoccupations et difficultés quotidiennes.

Voter SNALC, c’est voter pour le syndicat qui défend vos intérêts et non ses intérêts puisqu’il est indépendant et libre de toute attache à une organisation politique, confessionnelle ou idéologique. Le SNALC ne cherche qu’à agir rapidement et efficacement pour garantir vos intérêts professionnels.

D’ailleurs, vous êtes des milliers à pouvoir en attester !

Le SNALC fait partie du groupe très restreint des organisations dites représentatives et se démarque par sa capacité de réactivité, d’humanité et de proximité, son sens du dialogue mais aussi du combat, son écoute, son absence complète de double discours et de langue de bois, une présence médiatique remarquable et remarquée.

À compter du 9 décembre 2022 et jusqu’à fin 2026, en votant SNALC, vous défendez ce syndicalisme de terrain, ce syndicalisme souvent à l’avant-garde sur des problématiques telles que celle du rattrapage salarial et du pouvoir d’achat ; celle de la souffrance au travail ; celle de la formation, celle de la titularisation…

En somme voter SNALC, c’est voter pour un autre syndicalisme. Le SNALC est toujours à l’écoute des personnels contractuels. Guidé par vos remontées de terrain, le SNALC porte avec intelligence, constance et détermination vos revendications bien légitimes. Le SNALC sait être une force d’opposition quand il le juge nécessaire, mais le SNALC sait aussi être une force de propositions, reconnue de tous.

Le SNALC n’est ni un syndicat qui vous promet le grand soir, ni un syndicat de compromission car il n’est pas sous perfusion de subventions publiques.

Le SNALC n’a qu’une SEULE ressource financière : les cotisations de ses adhérents.

Vous avez dans cette lettre un article sur les revendications salariales du SNALC, notamment en termes de traitement brut, pour les contractuels enseignants, CPE et Psy-EN. Nos autres revendications (parcours, protection, formation…) vous seront présentées et détaillées dans nos prochaines lettres.