Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

De nouvelles indemnités pour les personnels sociaux

© iStock-grinvalds

En 2020 et 2021, les assistantes sociales ont reçu une revalorisation indemnitaire de 3200 euros et les CTSS de 4300 euros. La mesure au titre de 2021 avait permis de revaloriser l’ensemble des personnels de 1300 euros brut annuels pour les ASS des deux groupes et des CTSS du 2e groupe  et de 1700 euros pour les CTSS du 1er groupe. Et  une revalorisation avait bénéficié aux personnels dont les indemnités étaient les plus faibles pour assurer la « convergence indemnitaire » tant réclamée par le SNALC.

Cette fois-ci et pour l’année 2022, au titre du 1er janvier 2022, les CTSS recevront une revalorisation forfaitaire  de 350 euros et les ASS de 250 euros brut pour l’année. En même temps, le ministère se propose de confirmer la convergence des moyennes indemnitaires entre académies en accordant aux académies dont les niveaux indemnitaires sont les moins élevés des moyens supplémentaires. Ceux-ci seraient compris entre 50 et  300 euros brut pour l’année.