Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC : les offres V2
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les conditions de travail
Organisation du travail
Santé et risques psycho-sociaux
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Rendez-vous de carrière : professeurs des écoles

© mohamed_hassan-1451207-pxhere.com

Qu’est-ce que le rendez-vous de carrière (RDVC) ?

Le rendez-vous de carrière est un moment d’échange entre le PE et son supérieur hiérarchique. Il est censé faire le point sur :

  • Les compétences acquises au cours d’une période de la vie professionnelle
  • Les perspectives professionnelles individuelles

La carrière comporte exclusivement 3 rendez-vous de carrière :

  • Au 6ème échelon (visite dans la deuxième année du 6ème échelon)
  • Au 8ème échelon (visite entre 18 et 30 mois d’ancienneté dans le 8ème échelon)
  • Au 9ème échelon (visite dans la deuxième année du 9ème échelon)

Le RDVC consiste en :

  • Une inspection en classe par l’IEN (uniquement pour les PE affectés en école, en établissement du 2nd degré, en établissement hospitalier, pénitentiaire, IME ou ITEP)
  • Un entretien avec le supérieur hiérarchique direct (généralement l’IEN) ou avec l’autorité auprès de laquelle sont exercées les fonctions (PE en établissement d’enseignement supérieur, en détachement, mis à disposition ou non placés sous l’autorité de l’IA-DASEN)

Le rendez-vous de carrière aboutit à une appréciation finale du DASEN, qui permet de déterminer, en fin d’année :

  • Aux 6ème et 8ème échelons : quels PE bénéficient d’un gain d’un an sur la durée de l’échelon, dans la limite de 30% du contingent (2 ans à l’échelon 6 au lieu de 3 ans ; 2,5 ans à l’échelon 8 au lieu de 3,5 ans)
  • Au 9ème échelon : le moment du passage à la hors-classe, déterminé par l’ancienneté (dans la plage d’appel) et l’appréciation du DASEN à l’issue du rendez-vous de carrière

 

Quand le PE sera-t-il informé ? Quels documents préparer ?

SIAE 

SIAE (Système d’Information et d’Aide à l’Evaluation des personnels enseignants) est l’interface dédiée au RDVC, accessible dans l’espace I-Prof, à la rubrique « les services ». On y trouve :

  • La notification des rendez-vous de carrière
  • Le document de référence de l’entretien, à compléter et envoyer en amont
  • Le compte-rendu du rendez-vous de carrière complété par l’IEN (Il est possible de formuler par écrit des observations sur ce document)
  • La notification de l’appréciation finale, arrêtée par le DASEN

Les délais de prévenance

Les professeurs des écoles concernés reçoivent un courriel fin juin sur leur boîte professionnelle, les informant qu’ils sont éligibles au rendez-vous de carrière (qui se tiendra l’année scolaire suivante).

La date effective du rendez-vous de carrière doit être annoncée 15 jours à l’avance, vacances scolaires incluses.

Il n’est pas rare que le rendez-vous prévu soit déplacé, les IEN étant souvent soumis à des contre-temps divers. Toutefois, le RDVC doit généralement se tenir avant le 31 mai.

Les documents de références

 En préalable au rendez-vous, il faut remplir le Document de référence de l’entretien  et l’envoyer à l’IEN.

Si ce document n’est pas obligatoire, il permet de cadrer l’entretien, de mettre en avant ses points forts et d’orienter les échanges.

Une bonne connaissance du modèle de compte-rendu du rendez-vous de carrière et de la grille de compétences (11 items) sera un plus pour répondre aux attendus. 

Guide du rendez-vous de carrière (pp 17, 18, 25 et 26)

  • Modèle 1 : compte rendu du rendez-vous de carrière des enseignants
  • Modèle 5a : compte rendu du rendez-vous de carrière des professeurs en situation d’enseignement
  • Modèle 5b : compte rendu du rendez-vous de carrière des professeurs hors situation d’enseignement

Quelques conseils du SNALC pour renseigner le document de référence : consultez notre Fiche info-SNALC RDVC

Puis-je refuser un RDVC ?

Rien ne s’y oppose mais le SNALC déconseille fortement de refuser ce rendez-vous. Cela s’avère généralement défavorable pour l’avancement et pour le relationnel.

 

Que faire après le rendez-vous de carrière ?

Le compte-rendu de l’IEN est communiqué via l’adresse électronique professionnelle en fin d’année scolaire. Il est également consultable sur SIAE (I-Prof) début mai.

Une fois le compte-rendu reçu et consulté, il est possible de formuler des observations dans un délai de 15 jours calendaires :

  • Si le PE est plutôt en accord avec les niveaux de compétence cochés et l’appréciation littérale, il se concentrera sur un ou deux points pour montrer comment il en tiendra compte pour la suite de sa carrière
  • S’il est plutôt en désaccord avec les niveaux de compétence cochés et l’appréciation littérale, il doit systématiquement s’appuyer sur des faits pour argumenter son point de vue, tout en mettant en avant ses qualités, son travail et son investissement.
  • S’il est complètement en désaccord, il existe une procédure de contestation mais elle ne concernera que l’appréciation finale du DASEN qui sera portée ultérieurement.

 

Si la contestation est d’ores et déjà envisagée, il est important de contacter sa section académique du SNALC avant de remplir la partie « observation de l’agent ».

À la rentrée scolaire suivante, l’appréciation finale est délivrée par le DASEN et est communiquée à l’intéressé entre le 15 septembre et le 15 octobre.

Elle se décline en 4 niveaux : à consolider, satisfaisant, très satisfaisant, excellent.

 

Comment contester l’appréciation finale du DASEN ?

Voies et délais

 

Il est possible de demander la révision de l’appréciation finale dans un délai de 30 jours francs suivant sa notification. Le jour du départ, du terme et les jours fériés de cette période ne sont pas pris en compte. Ce recours gracieux doit être formulé par écrit, par voie hiérarchique.

Pour y répondre, le DASEN dispose également d’un délai de 30 jours francs.

En cas de réponse défavorable ou de silence gardé par le DASEN à l’expiration de ce délai (ce qui vaut rejet de votre demande), il est possible de saisir la CAPD d’une nouvelle demande de révision dans un délai de 30 jours francs supplémentaires. Cette saisine de la CAPD se doit d’être argumentée.

Votre section académique du SNALC se tient à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email