Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

EUROPE 1 – On est à bout sur la réforme des retraites

“On est à bout sur la réforme des retraites” :

les syndicats des enseignants face à Jean-Michel Blanquer

Le ministre de l’Education reçoit lundi les syndicats d’enseignants, particulièrement inquiets quant aux impacts de la réforme des retraites sur leur profession. A l’image de Jean-Rémi Girard du SNALC, ils réclament d’abord des clarifications, notamment sur les revalorisations salariales promises.

INTERVIEW Par Rémi Duchemin

Ils ne font pas partie des professions qui ont obtenu des concessions sur la réforme des retraites. Les professeurs demeurent dans l’expectative, et ils restent très mobilisés contre un projet qui, les concernant, est dans le flou. Le gouvernement a reconnu qu’en l’état actuel, ils seraient les grands perdants de la réforme. Mais il a promis en contrepartie des revalorisations salariales pour compenser les pertes prévues, de l’ordre de 10 milliards d’euros à l’horizon 2037.

Sauf que les syndicats, reçus lundi par Jean-Michel Blanquer, réclament toujours le détail de ces coups de pouce. “Les enseignants sont à bout sur la réforme des retraites”, assure sur Europe 1 Jean-Rémi Girard, président du SNALC. “Je fais des audiences avec le ministre, je n’ai toujours pas compris comment ça marchait, la revalorisation, les contreparties, pas les contreparties, quelle serait la pension à la fin, de quel enseignant, avec quelle carrière…”

Le syndicaliste réclament donc d’abord et avant tout une clarification, une base sur laquelle discuter. “Ça fait depuis octobre qu’on a des réunions avec Jean-Michel Blanquer ou les représentants de son ministère. On a des sortes de promesses orales floues, des horizons 2037, des ordres d’idée de 10 milliards”, relève-t-il. “A un moment, il va falloir nous mettre un document et nous dire ‘voilà, nous on vous propose ça, vous signez, vous ne signez pas, qu’est-ce qui vous va, qu’est-ce qui ne vous va pas’”, réclament Jean-Rémi Girard.

Article en ligne sur le site Europe 1 :
https://www.europe1.fr/societe/les-enseignants-sont-a-bout-sur-la-reforme-des-retraites-les-syndicats-des-enseingants-face-a-jean-michel-blanquer-3942723