Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Avantages-SNALC : les offres V1
Carrière des PE
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Formations, concours, stagiaires
L'enseignement privé
L’édito du président
Le premier degré
Brèves
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Mobilité
Pédagogie
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Elections professionnelles
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les conditions de travail
Organisation du travail
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants du supérieur
Personnels BIATSS
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques
Mutations, détachement
Personnels administratifs
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Positions et revendications
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Programmes & disciplines
Santé et risques psycho-sociaux

EPS : 7 bonnes raisons d’adhérer

Pour une véritable éducation du physique
Le SNALC-EPS est le SEUL syndicat qui s’oppose à la dérive méthodologique de l’EPS. Les derniers Attendus de Fin de Lycée, centrés sur le savoir s’entrainer et l’acquisition des rôles organisateurs, amplifient encore cette orientation, plus adaptée aux STAPS qu’aux contextes scolaires, aux conditions d’enseignement et aux enjeux actuels de société (Rapport ESTEBAN, Etude Tomkinson). Nous luttons pour que la spécificité physique et motrice de l’EPS demeure sa plus grande priorité !

Pour des temps de service identiques aux autres
Le SNALC-Eps revendique l’intégration des P. EPS dans le corps des certifiés et l’accés aux mêmes temps de service que les autres disciplines: 15H d’enseignement et 3h d’AS pour les professeurs d’EPS, 12h plus 3h pour les agrégés. Les enseignants d’EPS travaillent 4,5 années de plus que leurs homologues sur l’ensemble de leur carrière, dans des conditions parfois très difficiles. Cette discrimination injustifiée doit cesser !

Pour une revalorisation urgente des salaires
Les enseignants d’EPS sont moins bien rémunérés de 20% (salaires et heures supplémentaires) que leurs collègues certifiés ou agrégés. Si les temps de service ne sont pas revus à la baisse, le SNALC-EPS demande la hausse de leur grille indiciaire, visant à établir l’égalité des traitements. Pour le SNALC les revendications salariales et les conditions de retraites, pour l’ensemble des corps, deviennent des axes principaux de son action.

Contre les abus du sport scolaire et le racket de l’UNSS
Le SNALC-Eps dénonce l’exploitation des enseignants d’EPS dans le cadre du sport scolaire. Il exige que le forfait d’AS (extensible à souhait) devienne un TEMPS d’AS de 3h et que les heures effectuées au-delà soient rémunérées. Il revendique l’attribution d’IMP pour les trésoriers et les secrétaires d’AS ainsi que l’arrêt du bénévolat et de la corvéabilité (collectes indignes de fonds et de moyens de fonctionnement) au profit d’une vitrine nationale élitiste et dispendieuse !

Pour l’aménagement des fins de carrière
Les enseignants d’EPS sont particulièrement touchés par la souffrance au travail, dès 30 ans, plus encore après 50 ans et particulièrement les femmes (Etude DEPP). Le SNALC-EPS porte des solutions urgentes d’aménagement des fins de carrière et milite pour cette pénibilité soit reconnue dans les conditions de départ à la retraite.

Pour une cotisation à 90€ et des services imbattables !
L’adhésion au SNALC-EPS de 90€ répond à la volonté de fédérer les professeurs d’EPS. Après réduction d’impôt de 66 %, ils bénéficient pour ce tarif de la force du second syndicat du second degré, d’équipes et de commissaires paritaires académiques et nationaux structurés autour de l’EPS, d’un service complet dans le suivi de carrière (mutations, promotions…) et la protection des personnels. Une assistance juridique pénale assurée par la GMF (agression, diffamation, harcèlement…) et une assistance personnelle (service mobi-SNALC prévention, mobilité et évolution de carrière) sont comprises dans cette cotisation.

Pour une indépendance politique et financière
Enfin, le SNALC-EPS est totalement indépendant politiquement (article 1er de ses statuts) et financièrement. Il ne reçoit aucune orientation, ni subvention extérieures. Il n’a de comptes à rendre qu’à ses adhérents. Sa liberté d’expression est donc totale et leur protection s’en voit renforcée.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email