Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC : les offres V2
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les conditions de travail
Organisation du travail
Santé et risques psycho-sociaux
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Enseignants en lycée : vérifiez votre éligibilité à l’ISS

© iStock_155938943_viperagp

Depuis la rentrée de septembre 2015 est entrée en vigueur l’ISS (Indemnité de Sujétion Spéciale) pour les professeurs d’EPS exerçant en lycée. Le montant de cette indemnité est fixé à 400 euros/an, répartis sur 12 mois, soit 33.33 euros/mois. Il s’agit de prendre en compte le travail des professeurs d’EPS chargés de classes de Premières, Terminales générales, technologiques et/ou professionnelles ou encore préparant à un certificat d’aptitude professionnelle.

L’octroi de cette prime se fait à condition que le professeur d’EPS enseigne au moins 6 heures dans les classes précitées. Nous appelons à la plus grande vigilance de nos collègues. En effet, et on peut objectivement se demander pourquoi, cette prime n’est pas forcément réglée ! Il faut que votre chef d’établissement en fasse la demande. Votre VS, ventilation des services ne suffit pas. Il apparait que des collègues qui sont éligibles ne touchent pas l’ISS, soit par oubli ou soit par méconnaissance de cette disposition de votre chef d’établissement.

Il est à noter que la nouvelle répartition des heures d’EPS en lycée professionnel passant pour les classes de Premières et de Terminales Bac Pro de 3H à 2h30, vous oblige de facto à enseigner sur 3 classes au lieu de 2 pour toucher l’ISS. Il n’y a pas de petites économies concernant les enseignants.

Contactez le SNALC en cas de difficulté.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email