Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les conditions de travail
Organisation du travail
Santé et risques psycho-sociaux
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Dégel du point d’indice : un gain très insuffisant

© Robin Higgins Pixabay.com

Cette hausse concerne tous les agents publics, titulaires comme contractuels, en CDD comme en CDI. Les AESH sont donc concernés par cette augmentation, et ce quel que soit l’employeur (EPLE ou DSDEN ou rectorat).

Par contre, si ce dégel est bien effectif dès le 1er juillet 2022, il ne devrait apparaître que sur la paye du mois d’août, avec un effet rétroactif au 1er juillet. Une fois de plus, il faudra savoir être patient…

Surveillez bien vos bulletins de salaire à partir d’août et si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter votre section académique du SNALC, ou à nous écrire.

Pour le SNALC, cette hausse est très insuffisante, puisqu’elle intervient dans un contexte de forte inflation (taux d’inflation estimé à 5,5% pour 2022…) et surtout elle ne permet pas de compenser la baisse de pouvoir d’achat des agents publics depuis plus de 20 ans, avec une nette accélération de cette baisse ces derniers mois.

Autres annonces, le forfait mobilités durables sera cumulable avec le remboursement partiel d’un abonnement en transports en commun, et il pourra bénéficier à ceux dont le nombre de déplacements annuels en vélo ou covoiturage est inférieur à 100 jours.

Rémunération des AESH au 1er juillet 2022 (pour les 5 premiers échelons)

Remarques :

Pour un temps complet : Salaire mensuel brut = Indice majoré X 4,85 € (valeur du point d’indice à compter du 1er juillet 2022)

Pour un temps incomplet : Salaire mensuel brut = Indice majoré X 4,85 € X Quotité travaillée (exemple : 0,62)

Salaire mensuel net = Salaire mensuel brut X 0,8037

Quelle que soit votre quotité travaillée, le coefficient pour passer de votre traitement brut (ou salaire de base de référence) de juin 2022 à votre traitement brut (ou salaire de base de référence) de juillet 2022 est de 1,035 (1649,48 X 1,035 = 1707,20).

Pour connaître approximativement votre augmentation salariale mensuelle en euros et en brut, il vous faut appliquer la formule suivante : Indice majoré X quotité travaillée X 0,164 (352 X 0,62 X 0,164 = 35,79).

Enfin, pour connaître approximativement votre augmentation salariale mensuelle en euros et en net, il vous faut appliquer la formule suivante : Indice majoré X quotité travaillée X 0,132 (352 X 0,62 X 0,132 = 28,81).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email