Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Avantages-SNALC : les offres V1
Carrière des PE
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Formations, concours, stagiaires
L'enseignement privé
L’édito du président
Le premier degré
Brèves
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Mobilité
Pédagogie
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Elections professionnelles
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les conditions de travail
Organisation du travail
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants du supérieur
Personnels BIATSS
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques
Mutations, détachement
Personnels administratifs
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Positions et revendications
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Programmes & disciplines
Santé et risques psycho-sociaux

CONFLITS ET RPS : ATTENTION DANGER !

© 1176131-pxhere.com

Aborder la question des conflits (avec élèves, familles, hiérarchie et parfois avec ses pairs) , c’est également parler des risques psychosociaux.. Mais avant d’aller plus loin, il convient de donner une définition[1] de ces derniers.

« Les risques psychosociaux (RPS) correspondent à des situations de travail où sont présents, combinés ou non :

  • du stress (…)
  • des violences internes (…) : harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés entre des personnes ou entre des équipes ;
  • des violences externes (…) (insultes, menaces, agressions…).

 

Ce sont des risques qui peuvent être induits par l’activité elle-même ou générés par l’organisation et les relations de travail. »

Le problème est que ces RPS se développent fortement, la faute à une médecine préventive défaillante, l’absence de valorisation du métier et un manque de protection évident des personnels face aux pressions. Et très souvent, les personnels ignorent les quelques (rares) outils mis à leur disposition par l’administration.

Cela aboutit à un mal être poussant souvent vers le burnout ; et peut parfois conduire, malheureusement, au développement de tendances suicidaires.

Pour le SNALC, il devient de plus en plus important de savoir se protéger :

  • au niveau de sa sphère privée (prise de distance avec le travail, aménagement d’un temps dédié au travail/ consultation messagerie professionnelle..)
  • vis-à-vis des élèves et familles (pressions, agressions…)
  • vis-à-vis de la hiérarchie

Le SNALC est là pour vous épauler, que ce soit à travers ses équipes, à travers ses écrits ou à travers ses dispositifs (comme Mobi-SNALC[2]). Car oui, des solutions existent, des habitudes sécurisantes peuvent être prises (voici quelques conseils d’ailleurs présents dans notre mémorandum sur la souffrance des personnels)[3]

Le meilleur moyen pour gérer les conflits et les risques psychosociaux est de ne pas être seul et de connaître/affirmer ses droits. Nous sommes là pour cela.

[1] Extrait du site de l’Institut national de recherche et de sécurité : https://www.inrs.fr/risques/psychosociaux/ce-qu-il-faut-retenir.html

[2] https://snalc.fr/mobi-snalc/

[3] https://snalc.fr/souffrance-au-travail-memorandum/ p.53

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email