Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Ventilations et états de service sur iprof en lettres classiques : CR d’audience ministérielle

© istock_slexp880-1365651016

À sa demande, le SNALC a enfin été reçu le 19 avril 2021 lors d’une visioconférence par le cabinet du ministre et la DGRH au sujet du problème récurrent des ventilations de services et états de services sur IProf mentionnant un service en lettres classiques (support définitif) pour les heures de langues anciennes et un complément de service en lettres modernes dans le même établissement pour les heures de français.

 

Après une présentation, par Jean-Rémi Girard, président national, et moi-même, de la situation et des incidences possibles de telles formulations sur les affectations, Mme Bourhis, Conseillère sociale du Ministère, a tenu à lever les craintes des professeurs de Lettres classiques : il n’est pas – et n’a jamais été – question de les « réduire » à l’enseignement des langues anciennes et ni de leur ôter toute légitimité à enseigner la langue et la littérature française.

Mme Saigne, représentant la DGRH, a confirmé que cette façon de présenter le service d’un professeur de Lettres classiques n’avait pas lieu d’être. A partir des éléments de terrain fournis par le SNALC, elle va chercher à identifier l’origine de ce problème afin qu’il n’y ait, à l’avenir, plus de confusion possible.

Dans l’attente de ces conclusions, le SNALC a réaffirmé sa demande de consignes claires en direction des rectorats et chefs d’établissement, afin de mettre un terme aux situations tendues que connaissent les professeurs de Lettres classiques sur le terrain.

Nous invitons à nouveau tous les collègues qui rencontreraient des difficultés de cet ordre à se rapprocher de leur section académique et à les signaler à l’adresse : lettresclassiques@snalc.fr