Contrôle continu: ne pas subir le projet d’évaluation

  Comme le ministre a décidé que le contrôle continu comptera désormais pour 40% du baccalauréat et comme il se rend lui-même compte que cela risque de poser des problèmes d’équité, les établissements vont devoir bâtir un projet d’évaluation, censé garantir de « bonnes pratiques » ou plus simplement éviter les trop grandes discordances internes. Cela met […]