Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

RV de carrière : contester son appréciation

© iStock - NickyLloyd

RENDEZ-VOUS DE CARRIÈRE 2020/2021

CONTESTER AVEC LE SNALC L’APPRÉCIATION FINALE ÉTABLIE À L’ISSUE DES RENDEZ-VOUS DE CARRIÈRE

Professeurs certifiés, PLP, P-EPS, CPE, Psy-EN, Professeurs des écoles

de classe normale

Professeurs agrégés de classe normale : c’est par là

Les appréciations établies à l’issue de la campagne des rendez-vous de carrière 2020-2021 sont transmises à partir du 15 septembre 2021.

Attention : si vous bénéficiez d’un rattrapage en début d’année scolaire, cette transmission pourra se faire jusqu’au 15 octobre 2021.

Dans quels cas former un recours ?

Sans hésitation :

  • Tous les items Excellent mais une appréciation finale Très Satisfaisant (TS).
  • Une appréciation finale inférieure à l’item le plus bas, par exemple Satisfaisant (S) pour des items Très Satisfaisant et Excellent (E).
  • Des avis littéraux en contradiction avec les items et l’appréciation finale. Par exemple, avec le terme “excellent” dans les phrases de conclusion des évaluateurs et une appréciation finale TrèsSatisfaisant .
  • Ou Très Satisfaisant pour une appréciation finale Satisfaisant .
  • Si vous estimez que l’appréciation finale est injuste et que vous avez des arguments à apporter.

 

Les enjeux ?

  • Pour les avancements d’échelon aux 7e et 9e: gain d’un an. L’élément le plus important est l’appréciation finale émise par le recteur.
  • Pour l’accès au grade hors classe à partir du 9e échelon : l’appréciation finale donne des points, ainsi que l’ancienneté dans l’échelon. Cette appréciation est définitive. C’est globalement 2 ans d’écart entre les appréciations ExcellentTrès Satisfaisant et Satisfaisant pour accéder au grade hors classe.

 

C’est aussi théoriquement la reconnaissance par l’institution de chaque individu en tant que tel.

Les réponses orales données par les évaluateurs aux professeurs, CPE et Psy-En sont souvent du type « vous fournissez un travail excellent, mais je suis limité par un contingent ou un quota », c’est selon. « S’il n’y avait pas eu ces quotas, je vous aurais donné un avis bien meilleur ». Sauf que chaque évaluateur fait bien un choix en prévision des promotions attribuées.

Le meilleur indicateur est la fluctuation des avis littéraux et de la notation des items en fonction des changements d’évaluateurs, notamment entre les deuxième et le troisième rendez-vous, les plus proches dans le temps. Pour la même qualité d’enseignement, l’évaluation peut varier énormément. Par exemple, pour l’item Maîtriser les savoirs disciplinaires et leur didactique, il est incompréhensible de voir une dégradation importante en l’espace de deux ou trois années si l’ensemble des autres items reste identique.

Comment faire ?

Il est ABSOLUMENT NECESSAIRE DE FAIRE D’ABORD UN RECOURS GRACIEUX dans les 30 jours suivant la réception de l’appréciation finale auprès du recteur ou du Dasen. Il s’agit de mettre en évidence les points de désaccord avec des arguments précis pour corriger l’appréciation finale. Il ne s’agit pas de revenir sur les items. Ceux-ci sont des éléments pris en compte pour le choix final.

Chaque situation est particulière, joignez impérativement le SNALC.

En cas de refus, il est alors possible de demander au recteur ou au Dasen la saisine de la CAP compétente.

ATTENTION : ces recours sont prévus et organisés par les rectorats et DSDEN, ils ne peuvent conduire à une sanction. C’est bien un droit qu’il faut utiliser.

Former un recours ne signifie pas avoir gain de cause automatiquement. Le recours doit être construit et chaque CAP est une instance dans laquelle les discussions sont souvent longues et compliquées. Rien n’est jamais gagné à l’avance.

 

Joignez votre section SNALC :