Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC : les offres V2
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les conditions de travail
Organisation du travail
Santé et risques psycho-sociaux
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Prime d’attractivité : l’inflation n’est-elle que dans le vocabulaire ?

© attractivite_iStock_AndreyPopov


Être attractif, comme l’indique un dictionnaire usuel, c’est plaire, séduire, attirer par son charme. C’est exercer une force attractive. Cette prime va-t-elle susciter des vocations et faire changer d’avis ceux qui veulent quitter le métier ? À vous de juger !




Cette prime versée en mai 2021 apparaîtra sous le libellé « prime Grenelle » et sera versée mensuellement à la condition d’exercer ses fonctions et au prorata de la quotité de service. En sont exclus les personnels enseignants exerçant intégralement leurs fonctions dans un établissement d’enseignement supérieur.

Le SNALC a résisté à la tentation de pratiquer la politique de la chaise vide lors du Grenelle de l’Éducation. Pour autant, nous ne nous satisfaisons pas des mesures qui en découlent.

Pour le SNALC, une prime d’attractivité doit, comme son nom l’indique, être vraiment attractive. Les montants indiqués ne le sont pas en tant que tels.

Le SNALC ne peut se satisfaire non plus d’une limitation au 7e échelon de la classe normale. Sauf à vouloir faire croire qu’à partir du 8e échelon, la rémunération est bien suffisante.

Le SNALC ne peut se satisfaire non plus des montants accordés aux personnels contractuels si l’objectif est bien de « créer de l’attractivité ».

————————————-
Références : Décret n° 2021-276 du 12 mars 2021 et arrêté du 12 mars 2021

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email