Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Premier degré : bilan de la rentrée 2021 et dotation pour la rentrée 2022

© pxhere.com

Moins d’élèves, moins d’écoles

 

La diminution du nombre d’élèves se confirme. Après une baisse constatée de 77 908 élèves, le ministère table sur une baisse de 67 267 élèves à la rentrée 2022.

Par voie de conséquence, 2021 a vu la fermeture de 260 écoles maternelles et 98 écoles élémentaires, soit 358 écoles de moins.

Ajoutons à cela que la tendance actuelle est à la fusion des écoles pour en faire des écoles primaires, et que lorsque le bâti doit être reconstruit, les municipalités s’engagent plutôt sur des groupes scolaires.

 

Moins d’élèves, plus de « moyens d’enseignement »

 

1965 « moyens d’enseignement » supplémentaires sont prévus, notamment pour soi-disant améliorer le taux d’encadrement. Ces moyens d’enseignement, dénoncés par le SNALC, ne sont pas des postes puisqu’aucune création de postes n’est budgétée pour 2022. Ils sont la conséquence de la réforme de la formation initiale et de la contractualisation.

En effet, le CRPE est désormais placé à la fin de la 2e année de Master. Les lauréats du concours seront stagiaires non plus à mi-temps devant élèves (deux stagiaires sur une classe par exemple), mais à temps plein en responsabilité d’une classe à la rentrée 2022. De plus, des « moyens » seront nécessairement dévolus à l’augmentation des décharges des directeurs d’école de 6, 7, 12 et 13 classes.

 

Moins d’élèves, mais pas flagrant pour tous

 

La moyenne d’élèves par classe va encore diminuer. Le ministère compare d’ailleurs 2017 (et non pas 2020) à 2021 pour nous en persuader : la moyenne passe ainsi de 23,2 à 21,8.

De nombreux collègues exerçant hors éducation prioritaire et hors GS, CP et CE1 seront ravis de l’apprendre. Néanmoins, ils chercheront sans doute encore la différence, car il faut poursuivre le dédoublement des GS de l’éducation prioritaire et terminer le plafonnement à 24 des GS, CP, CE1.

Après avoir eu bien recours au déshabillage du 2nd degré pour habiller le 1er degré en « postes », notre ministère calcule désormais en « moyens d’enseignement », méthode comptable qui, pour le SNALC, est tout sauf respectueuse de notre corps de métier et des élèves.