Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

PE : le détachement pour remplacer la liste d’aptitude

© iStock - BraunS
Le décret n°2019-1043 du 10 octobre 2019 a mis un terme à la liste d’aptitude qui permettait aux professeurs des écoles d’accéder aux corps des professeurs certifiés et des professeurs d’éducation physique et sportive.
Initialement, la liste d’aptitude a été créée pour permettre une promotion de corps pour des p personnels de catégorie B vers la catégorie A. C’est la raison pour laquelle les instituteurs demandaient à être inscrits sur la liste d’aptitude pour passer PE, devenir ainsi cadres A et bénéficier d’une revalorisation salariale.

Le niveau licence exigé pour intégrer un IUFM a également permis une mobilité vers des corps comparables : les PE, âgés de 40 ans minimum et justifiant de plus de 10 années de services effectifs, pouvaient dès lors s’inscrire sur la liste d’aptitude permettant d’accéder au corps des certifiés. Cette liste d’aptitude était contingentée, et le ministère, à des fins de mobilité professionnelle assouplie, s’est engagé à basculer la quotité de postes originellement réservés à la liste d’aptitude dans la quotité de détachements accordés.

Désormais, le détachement est l‘unique option pour un professeur des écoles désireux d’enseigner dans le second degré mais ne souhaitant pas passer le CAPES. Il n’impose pas la condition des 40 ans révolus et des 10 années de service et en ce sens, permet à un plus grand nombre de PE de tenter l’aventure du secondaire.

De plus, un PE entré dans le corps des certifiés par la voie du détachement est reclassé à équivalence de grade et d’indice dans le second degré, alors que par la liste d’aptitude, un PE hors classe (ou classe exceptionnelle) était reclassé obligatoirement dans la classe normale des certifiés.

Le SNALC restera vigilant à ce que les conditions d’entrée dans le second degré par détachement soient véritablement assouplies. Car rappelons que par la liste d’aptitude, les PE, suite à leur première année de stage, bénéficiaient, lors de leur participation au mouvement intra-académique, d’une bonification de 1000 points sur le voeu départemental correspondant à leur ancienne affectation, bonification qui n’était pas attribuée jusqu’alors aux détachés…¦

Paru dans la Quinzaine universitaire n°1439
Le 20 mars 2020