Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Manœuvres autour des retraites

© iStock_dragana991

Le Journal officiel de la République française a fait paraître un décret le 26 avril 2022 fixant le taux de la cotisation prévue au code des pensions civiles et militaires de retraite à 27,77 % au lieu de 11,10 %. Ce décret devait entrer en application le lendemain de sa parution.

On devine la stupéfaction et la colère des fonctionnaires détachés dans une administration ou un organisme implanté sur le territoire d’un Etat étranger ou auprès d’un organisme international ayant opté pour l’affiliation volontaire à leur régime spécial de retraite, puisque c’était à eux que s’appliquait ce décret. Le taux de 27,77 % ne s’appliquait pas aux fonctionnaires dont le détachement avait été prononcé ou renouvelé avant le 1er mai 2022.

Toutefois, fait exceptionnel dans les annales, ce décret fut abrogé par un autre décret du 2 juin 2022 sous la signature de Mme Borne, fraîchement nommée à la tête du gouvernement.

Doit-on pour autant faire état de notre soulagement ? Pas vraiment. Certes le conseil d’orientation des retraites affiche son optimisme au sujet du déficit des retraites au point que beaucoup dénoncent l’empressement du gouvernement à se lancer dans une énième réforme des retraites. Or, il semble que cet optimisme ne soit pas fondé car il « occulte totalement le déficit très important des régimes de retraite des …fonctionnaires » au point que l’Etat a versé 13 milliards d’euros pour la seule année 2020 pour éponger ce déficit. L’Etat verse 74,3 % pour ses fonctionnaires civils, 30,6 % pour les agents des collectivités locales et des hôpitaux et seulement 16 % pour les privés. Veut-on nous aligner sur ces derniers ?

Le gouvernement du président Hollande est celui qui a porté le prélèvement pour pension civile à 11,1 % pour nous  « rapprocher du montant prélevé sur les traitements du privé ».  Comment expliquer que l’on nous ait annoncé la mise en œuvre de la réforme des retraites au plus vite après les élections et que l’empressement ne soit plus brusquement d’actualité ?

Il faut que le gouvernement réponde au plus vite à nos inquiétudes.

Article paru dans la revue du SNALC Quinzaine universitaire n°1467 de juillet 2022