Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

J’y vais ou j’y vais pas ?

© 1039766-pxhere.com

Dans les échanges, parfois formels, parfois informels, avec notre hiérarchie, on peut se trouver face à des demandes pour lesquelles on ne sait pas trop quoi faire ou auxquelles on ne sait pas trop quoi répondre. Qu’est-ce qui s’impose à nous et qu’est-ce qui ne s’impose pas ?

 

Faisons simple. On a obligation de répondre présent lorsque l’on reçoit une convocation. Elle doit être écrite, nominative, préciser quoi, où, pourquoi, dans quelles conditions. On ne peut y déroger. A l’inverse, une invitation n’a pas de valeur obligatoire et l’on n’est pas obligé d’y répondre.

 

Un ordre de mission est un peu différent puisque c’est le document par lequel l’administration ou l’établissement public ordonne ou autorise préalablement le déplacement temporaire du professeur concerné. Il précise les dates, le lieu de l’exécution et le type de la mission, de la formation ou du stage et le défraiement éventuel, en tenant compte des temps de transport nécessaires pour l’accomplissement de la mission. Il peut être renouvelé.

Dans les cas justifiés par les fonctions exercées, un ordre de mission permanent peut être délivré pour une durée déterminée. L’ordre de mission a un caractère individuel et ne peut excéder une durée de douze mois. Il est signé par l’autorité hiérarchique compétente.

Bien évidemment lorsque l’on est en arrêt de travail par exemple, on ne travaille pas donc on ne répond pas à un ordre de mission ou à une convocation.

 

Une convocation, un ordre de mission ou une invitation se font par écrit. Par courrier ou par mail, mais par écrit, pas à l’oral. Il faut que vous sachiez de quoi il retourne et que vous ayez une trace pour être couvert en cas d’accident lors d’un déplacement.

Attention. L’administration utilise parfois – souvent – l’appel téléphonique pour demander ou exiger quelque chose, sans laisser de traces. De même, si vous êtes convoqué à la DSDEN, vous devez savoir pourquoi. En cas de doute, demandez par écrit quels sont les motifs de la convocation et demandez à être accompagné systématiquement de votre représentant du personnel.

En cas de doute, contactez votre section SNALC pour prendre conseil.