Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC : les offres V2
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les conditions de travail
Organisation du travail
Santé et risques psycho-sociaux
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Et pendant ce temps… (lettre n°45)

© pxhere-1334738

LE PREMIER DEGRÉ 45 – juin 2021
Par Sylvie Morante Cazaux, SNALC Premier degré
premierdegre@snalc.fr




Faire classe dehors : quand les propositions du Ministère prennent l’eau…

Jean-Michel Blanquer annonçait en avril que le printemps offrirait davantage de possibilités pour faire classe en extérieur et que, à cet effet, des ressources seraient mises à disposition des PE.
Si la météo n’a pas été à la hauteur des attentes du ministre, les documents proposés, eux, n’ont pas été à la hauteur des attentes des PE.

Les visuels commentés illustrant les sorties, s’ils n’étaient pas affligeants, pourraient être humoristiques tellement ils sont loin des réalités :

    • Elèves sans masque côtoyant des élèves masqués

    • Effectifs à 18 élèves en moyenne

    • Elèves bien chaussés et équipés

    • Accompagnants en nombre

  • Sorties de proximité idéales (forêt, littoral…)

Quant aux ressources à proprement parler, il s’agit davantage de conseils relevant du simple bon sens. Répétés à loisirs – jusqu’à 4 fois ! – certains poncifs sont à la limite de l’infantilisation : « Des moments de jeux libres peuvent être mis en place. Attention cependant à ce que les enfants fassent bien la distinction avec le temps de récréation ! » ou autre « Dehors aussi on écrit : on prend des notes, on dessine, on calcule… »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email