Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Envie de changer de département ?

© 1335382-pxhere.com

Après cette rentrée plus que chaotique, vous avez pour des raisons professionnelles, personnelles ou familiales, envie ou même besoin de changer de département. Nous avons tous pu constater que dans l’Éducation nationale, la mobilité est souvent synonyme d’immobilité comme nous l’indiquent les statistiques. Malgré des demandes plus que justifiées, l’impossibilité des professeurs des écoles à changer de département engendre de plus en plus de situations de séparations, d’obligations de mise en disponibilité et de souffrance. Le SNALC se tient à vos côtés pour vous accompagner dans votre projet de mobilité.

 

Qui peut participer au mouvement interdépartemental ?

Le mouvement interdépartemental concerne tous les professeurs des écoles et instituteurs exerçant leurs fonctions depuis au minimum 1 an.

Il est important d’ajouter que peuvent aussi participer à ce mouvement les professeurs des écoles placés en congé parental, en Congé Longue Maladie, Congé Longue Durée, en disponibilité d’office, en disponibilité de droit ou en détachement. Pour tous ces derniers, leur mutation et leur réintégration dans un nouveau département sont soumises à des conditions spécifiques.

Pour un professeur des écoles qui bénéficie d’un congé de formation à la rentrée suivante, le changement de département impliquera une perte de ce congé.

Il est donc important de prendre conseil et d’être accompagné dans cette démarche par votre section académique du SNALC.

 

Comment participer au mouvement interdépartemental ?

Le mouvement interdépartemental est national, ce qui implique que les dates d’inscriptions sont les mêmes sur tout le territoire. La plupart du temps, elles ont lieu sur trois semaines au mois de novembre. Attention à bien noter les dates car au-delà, il vous sera impossible de faire votre demande de changement de département.

Il est très important de tout vérifier car une fois votre signature apposée sur votre demande et celle-ci envoyée, vous vous engagez à rejoindre votre nouveau département si vous êtes muté.

Les annulations de participation restent très exceptionnelles.

 

Quel barème et quelles bonifications ?

Ce mouvement étant national, le barème l’est aussi. D’une manière générale, le barème de base prend en compte la situation professionnelle : l’ancienneté de service, l’ancienneté de fonction dans le département d’origine et l’affectation en zone sensible ou non.

A ce barème de base peuvent s’ajouter des bonifications au titre de votre situation familiale ou personnelle.

En ce qui concerne votre situation familiale, il est possible d’obtenir des points supplémentaires pour un rapprochement de conjoint, une autorité parentale conjointe ou des vœux liés.

Votre situation personnelle sera prise en compte, que ce soit au titre du handicap ou au titre du centre de vos intérêts matériels et moraux (pour les DROM).

Certaines bonifications sont cumulables entre elles et d’autres non. Des justificatifs précis seront nécessaires et il ne faudra pas les omettre, d’où l’intérêt de vous faire conseiller et aider dans vos démarches par votre section SNALC.

 

Tous les ans, le SNALC publie un guide spécial sur le mouvement inter. N’hésitez pas à le consulter dès sa parution sur notre site https://snalc.fr/ et à nous contacter.