Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC : les offres V2
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les conditions de travail
Organisation du travail
Santé et risques psycho-sociaux
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Contractuels : la course contre le SMIC

© istock_AndreyPopov

Les journées ne faisant que 24 heures, notre quotidien ressemble parfois à une course contre le temps. Depuis fin 2021, en manque de revenus à la hauteur de leur fonction, les contractuels doivent aussi mener une course contre le SMIC. 

En effet, suivant une inflation de plus en plus forte, les hausses du SMIC horaire brut sont de plus en plus fréquentes et importantes (+ 2,2% en octobre 2021, + 0,9% en janvier 2022, + 2,65 % en mai 2022). Par conséquent, l’indice majoré (IM) en dessous duquel un agent public ne peut pas être rémunéré est égal à 352 depuis le 1er mai, conformément au décret 2022-586 du 20 avril 2022. 

Ainsi, les AESH rémunérés aux IM 343 (échelon 1) et 348 (échelon 2) depuis janvier 2022, sont tous rémunérés à l’IM 352 à partir de ce mois de mai. L’écart entre l’AESH en CDI (IM 355) et l’AESH débutant n’est donc plus que de 3 points d’IM, soit 14 € brut (11 € net) par mois, pour un temps complet. 

C’est lamentable, mais cela confirme surtout ce que le SNALC a toujours clamé : la grille indiciaire des AESH entrée en vigueur en septembre 2021 est une ineptie ! 

De même, beaucoup de contractuels administratifs sont rattrapés par le SMIC, sans aucune prise en compte de leur ancienneté. 

Pour les contractuels enseignants, CPE et Psy EN de 1ère catégorie, l’IM plancher étant égal à 367, le supplément de traitement mensuel brut par rapport à un salarié rémunéré au SMIC ne sera plus que de 15 points d’indice majoré, soit 70 €.

Pour ceux de 2ème catégorie, si certains sont déjà rémunérés au SMIC depuis 2019, ils seront désormais encore plus nombreux. 

Quant aux AED, malgré l’accès au CDI permis par la loi contre le harcèlement scolaire, mais non encore mis en oeuvre, faute de publication d’un décret d’application de ladite avancée, ils continuent à être rémunérés au niveau du SMIC. 

Le SNALC refuse ce nivellement salarial par le bas faute d’une juste reconnaissance financière de l’expérience professionnelle. Il ne manquera pas de porter haut et fort la revendication d’une réelle revalorisation des rémunérations pour toutes les catégories de contractuels dès sa première rencontre avec notre nouveau ministre ! 

Article paru dans la revue du SNALC Quinzaine universitaire n°1465 du 13 mai 2022

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email