Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Situation sanitaire
Souffrance et risques psycho-sociaux
Enseignement privé : nos articles
Privé : contes et légendes
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Examens, évaluation
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - quotidien
Avantages - sorties
Avantages - vacances
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Grenelle et agenda social
Les métiers
AED
AESH
AESH : Contrat
AESH : Droits et devoirs
AESH : Infos en bref
AESH : Le SNALC s’adresse au ministre
AESH : Métier et carrière
AESH : PIAL et inclusion
AESH : Positions et revendications
AESH : Protection des personnels
AESH : Rémunération et retraite
Contractuels enseignants, CPE, Psy-EN
Contractuels : Contrats
Contractuels : Droits et devoirs
Contractuels : Infos en bref
Contractuels : le SNALC s'adresse au ministre
Contractuels : Métier et concours
Contractuels : Positions et revendications
Contractuels : Protection des personnels
Contractuels : Rémunération et retraite
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, Bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur

Compétences numériques au lycée: t’as fait ton PIX? 

© istock_Ginnet-Delgado-1424687863

La Certification PIX, reconnue dans les parcours post-bac et le monde professionnel, délivre une attestation en terminale qui valide le niveau de compétences numériques des élèves acquis pendant leur scolarité. Elle se travaille dans chaque discipline et en autonomie. Le test est adapté à la progression de chacun. Le palier atteint ne conditionne l’obtention d’aucun diplôme. 

Si l’on peut reconnaître la volonté institutionnelle d’offrir aux élèves un cadrage formateur au numérique, cette bonne intention ne vaut pas le temps qu’on y passe sur le terrain. 

La passation de PIX au lycée intervient dans un contexte pédagogique déjà très chargé en termes d’attendus disciplinaires. Les élèves de 2de peuvent trouver un créneau favorable à la pratique numérique grâce à leur cours de SNT, bien que ce ne soit en rien une obligation pour l’enseignant de travailler sur la plateforme. 

Au-delà, l’entraînement aux compétences devient très aléatoire selon les séries, les enseignements et les pédagogies pratiquées. S’il est entendu que les exercices proposés dans PIX n’ont pas à être intégrés aux progressions disciplinaires, il n’en reste pas moins que bon nombre d’entre eux sont parfois carrément absents des pratiques de classe sans que l’enseignant soit à mettre en cause. Ainsi, les élèves, disons-le, se débrouillent comme ils le peuvent pour valider leurs niveaux. 

Les parcours de rentrée ne sont heureusement pas inaccessibles et obtiennent souvent l’adhésion de tous. Ceci permet de fait, d’anticiper une potentielle réussite du niveau atteint en terminale lors de la passation officielle. 

L’informatique ayant aussi les inconvénients de ses avantages, les compétences visées partent dans tous les sens. Le numérique couvrant de vastes champs conceptuels, les thématiques sont diverses et variées. Il est aussi bien délicat de trouver le juste milieu pour un élève entre le minimum à atteindre et les attendus du parcours postbac visé. Aller au-delà de ses compétences réelles présente aussi un risque: celui d’échouer le jour de la passation officielle de la certification. 

Bref PIX, ce n’est pas du gâteau, mais plutôt une cerise sur le gloubiboulga ambiant! 


Article paru dans la revue Quinzaine universitaire n°1471 du 13 décembre 2022