Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

CNEWS – Loiret : un professeur agressé devant ses élèves

« Si vous avez un métier qui est rabaissé, négligé, où on ne reconnaît pas les enseignants comme des professionnels, il ne faut pas s’étonner qu’il y ait des agressions grandissantes »
Maxime Reppert
Secrétaire national aux conditions de travail

Un professeur d’EPS du lycée Maurice-Genevoix d’Ingré (Loiret) a été agressé en plein cours mercredi matin par un individu extérieur à l’établissement, devant ses élèves. Choqué, il a déposé plainte. Le personnel appelle à une manifestation de soutien ce jeudi.

 

Maxime Reppert, secrétaire national aux conditions de travail, réagit sur CNEWS le 2 juin 2022.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’agresseur présumé, qui a pris la fuite après les faits, serait le frère d’une élève.

Cette dernière n’aurait pas apprécié une mauvaise note, ni une remarque faite par l’enseignant il y a quelques jours – France Bleu rapporte que le professeur lui aurait demander de retirer l’écharpe qu’elle portait autour du cou pour faire un exercice physique.

 

UN ACTE LOIN D’ÊTRE ISOLÉ


Cet acte n’est pas un fait isolé. Plusieurs cas similaires ont eu lieu ces derniers mois en France. 

«Si vous avez un métier qui est rabaissé, négligé, où on ne reconnaît pas les enseignants comme des professionnels, il ne faut pas s’étonner qu’il y ait des agressions grandissantes», a déploré auprès de CNEWS Maxime Reppert, secrétaire national aux conditions de travail pour le SNALC, le Syndicat des personnels de l’Education nationale.

«On a affaire à une société de plus en plus violente et la violence entre par conséquent dans l’école de la République», observe pour sa part Kevin Bossuet, professeur d’histoire en banlieue parisienne, toujours pour CNEWS.

Le Rectorat a annoncé la mise en place d’une cellule d’écoute. Le personnel appelle à un rassemblement ce jeudi à 18 h devant le lycée.