Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC : les offres V2
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les conditions de travail
Organisation du travail
Santé et risques psycho-sociaux
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Certifications : le DELF à l’honneur

© istock_Fabianodp

Le diplôme d’études en langue française – DELF junior ou scolaire – encadré par le réseau des CASNAV1, est délivré par le MENJS en partenariat avec France Éducation International. Il se décline en 4 diplômes correspondant aux niveaux A1 à B2 du cadre européen commun de références pour les langues. Il est accessible aux élèves allophones qui suivent un enseignement de français langue étrangère ou seconde. 

Le DELF évalue des compétences de compréhension orale, écrite, production orale et production écrite. Il facilite l’accès aux études supérieures, à la nationalité française, à l’obtention de la carte de résident. Il permet de rentrer plus facilement dans la vie active.

Les enseignants évaluateurs-correcteurs sont des professeurs du premier degré, des professeurs de français ou de LV étrangère des lycées et collèges. Ils doivent passer une habilitation lors de laquelle ils se soumettent à des évaluations précises vérifiant leur bonne compréhension du diplôme. 

Les conditions de passation du DELF sont empreintes de bienveillance. La rigueur est cependant de mise. Les échanges, courtois et cordiaux, favorisent le dialogue avec les candidats et la mise en situation authentique car le DELF propose des activités de type actionnel. Les évaluateurs doivent maîtriser les enjeux du CECRL, en apprécier le bien-fondé. Il s’agit d’appliquer également lors de la correction des écrits, les mêmes principes de vigilance et d’encouragement qui s’inscrivent dans une logique de contribution à la réussite des candidats. 

La présence croissante d’élèves allophones issus de l’immigration ou réfugiés de conflits actuels incite les rectorats à élargir leurs viviers de correcteurs. 

Le SNALC se réjouit des valeurs humanistes que le DELF engage. C’est un diplôme efficace, de qualité. Le SNALC déplore dans le même temps que certaines certifications dans l’Éducation nationale se montrent plus aléatoires en termes de pertinence pédagogique, et que d’autres encore soient vouées à satisfaire des partenariats impliquant des capitaux étrangers sans envisager d’alternative locale comme celle du DELF.  (1) Centre académique pour la scolarisation des élèves allophones. 

Article paru dans la revue du SNALC Quinzaine universitaire n°1465 du 13 mai 2022

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email