Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Climat scolaire
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Situation sanitaire
Souffrance et risques psycho-sociaux
Enseignement privé : nos articles
Privé : contes et légendes
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Examens, évaluation
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - quotidien
Avantages - sorties
Avantages - vacances
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Laïcité et valeurs de la République
Réforme du lycée
Rémunérations
Grenelle et agenda social
Les métiers
AED
AESH
AESH : Contrat
AESH : Droits et devoirs
AESH : Infos en bref
AESH : Le SNALC s’adresse au ministre
AESH : Métier et carrière
AESH : PIAL et inclusion
AESH : Positions et revendications
AESH : Protection des personnels
AESH : Rémunération et retraite
Contractuels enseignants, CPE, Psy-EN
Contractuels : Contrats
Contractuels : Droits et devoirs
Contractuels : Infos en bref
Contractuels : le SNALC s'adresse au ministre
Contractuels : Métier et concours
Contractuels : Positions et revendications
Contractuels : Protection des personnels
Contractuels : Rémunération et retraite
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, Bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur

BFMTV – Attaque au couteau à Arras : “L’effroi” de la communauté enseignante “sous le choc”

« ...Le drame d'aujourd'hui nous rappelle que tout n'a pas encore été fait pour assurer la sécurité des élèves et des personnels....»
Maxime REPPERT
Vice-président du SNALC

C’est l’horreur“. Le monde enseignant confie sa douleur et son désarroi après la mort d’un enseignant lors d’une attaque au couteau dans un lycée ce vendredi à Arras.

Maxime Reppert, vice-président du SNALC, réagit sur BFMTV  le 13 octobre 2023

“Je suis horrifié, indigné, révolté”, tempête pour BFMTV.com Maxime Reppert, enseignant et vice-président national du Syndicat national des lycées, collèges, écoles (Snalc). […]

Après l’attaque au couteau ce vendredi 13 octobre dans un lycée d’Arras (Pas-de-Calais) qui a coûté la vie à un professeur et fait plusieurs blessés, le monde enseignant, bouleversé, confie sa douleur. […]

“Je suis sous le choc”, abonde pour BFMTV.com une professeure de lettres classiques de Haute-Garonne qui souhaite conserver l’anonymat. Un sentiment que partage Jérôme Launet, professeur de mathématiques dans un collège toulousain […]. “C’est effroyable”, s’indigne-t-il.

“C’est parce qu’il était enseignant que cet homme a été assassiné. Sur son lieu de travail. C’est glaçant, je n’ai pas de mots à part l’effroi.”
Un drame qui rappelle un précédent. En 2020, le professeur d’histoire-géographie Samuel Paty était assassiné devant son collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) pour avoir montré des caricatures de Mahomet. Un hommage devait justement lui être rendu lundi à l’occasion du troisième anniversaire de sa mort.

“On pense évidemment à lui”, confie à BFMTV.com Guillaume Lebrun, professeur de mathématiques dans un collège de Haute-Garonne. “Le traumatisme de l’assassinat de Samuel Paty est toujours là”, […]

Ce que confirme la professeure de lettres classiques qui témoignait au début de l’article. Mais elle estime que le souvenir et la mémoire de Samuel Paty n’ont pas été “la priorité” de l’Éducation nationale. “Dans mon établissement, rien n’était prévu pour lundi. Nous, entre profs, on préparait quelque chose. Mais à notre propre initiative.”

Pour Maxime Reppert, du Snalc, toutes les leçons n’ont pas été tirées. “Le drame d’aujourd’hui nous rappelle que tout n’a pas encore été fait pour assurer la sécurité des élèves et des personnels.” […]

Des moyens supplémentaires, c’est ce qu’exige Maxime Reppert, du Snalc. “Il n’y a pas de solution miracle, mais il faut une politique ambitieuse. L’heure n’est plus à pleurer, mais à agir.”

Pour sa part, si le professeur de mathématiques Guillaume Lebrun interrogé plus haut assure ne pas avoir “peur”, il se montre résigné et confie son sentiment de “fatalité”, associé à une forme “d’impuissance”.

“On ne va pas arrêter de travailler, on ne va pas arrêter d’accueillir les élèves. On doit continuer du mieux possible. Mais à l’heure actuelle, on n’a pas de moyens suffisants pour faire face.”

“Et la solution, ce n’est pas un agent de sécurité devant chaque établissement.”

« ...Il n'y a pas de solution miracle, mais il faut une politique ambitieuse. L'heure n'est plus à pleurer, mais à agir...»
Maxime REPPERT
Vice-président du SNALC