Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC : les offres V2
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les conditions de travail
Organisation du travail
Santé et risques psycho-sociaux
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

LE FIGARO ETUDIANT – Bac 2021: les épreuves de spécialité annulées, un «soulagement» pour les syndicats

« …Le maintien de ces épreuves au mois de mars posait d’énormes problèmes… » (Jean-Rémi Girard)

Les épreuves de spécialité, qui devaient se tenir en mars, sont remplacées par le contrôle continu en raison de la crise du Covid-19.
Dans un courriel adressé aux enseignants, Jean-Michel Blanquer a annoncé l’annulation des épreuves de spécialité du nouveau baccalauréat, qui devaient se tenir au mois de mars, au profit du contrôle continu. Jean-Rémi Girard réagit à cette annonce.
Cliquez sur l’image pour accéder à l’enregistrement :

À retrouver sur le site Le Figaro.fr étudiant. Par ClaireConruyt • AFP agence • Publié le 22/01/2021

Citation:

Extraits

[…]Jean-Rémi Girard précise cependant que le Snalc aurait préféré un report des épreuves en juin. «Nous sommes attachés aux épreuves nationales et anonymes. Nous pensons que c’est une meilleure garantie d’égalité. Ce n’est pas ce qui a été retenu mais nous préférons une solution imparfaite à l’absence de solution tout court.»[…]

[…]Cette année encore, il y aura donc une commission d’harmonisation. «On va avoir un peu plus de temps pour veiller à ce qu’elle fonctionne mieux», assure Jean-Rémi Girard. «Nous serons vigilants à ce qu’il n’y ait pas de pression sur les collègues au niveau des évaluations.»[…]

[…]«Le bac, ce n’est pas un bout de papier», répond Jean-Rémi Girard. «C’est aussi un examen qui permet aux élèves d’appréhender une situation de stress semblable à celle qu’ils retrouveront une fois étudiants. Il faudra accepter que les élèves n’ont peut-être pas été aussi bien préparés que d’habitude et qui, pour certains, seront en difficulté.»[…]

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email