Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Conditions de travail - Santé
Conditions matérielles et temps de travail
Pôle santé-handicap
Relations et climat au travail
Souffrance et risques psycho-sociaux
L'enseignement privé
Le premier degré
Brèves
Carrière des PE
Classe
Droits et devoirs
Education prioritaire
Fonctions dans l'école
Inclusion
Infos pratiques
Lettres électroniques école
Mobilité
Pédagogie
Positions et revendications
Rémunérations, retraites
Risques, sécurité, souffrance
Le second degré
Collège
Education prioritaire
Lycée général et technologique
Lycée professionnel
Programmes & disciplines
Vie scolaire
Le SNALC
Action syndicale
Avantages-SNALC
Avantages - cadeaux
Avantages - culture, loisirs, sports
Avantages - vacances
Avantages - vie quotidienne
Elections professionnelles
L’édito du président
Le SNALC dans les médias
Qui sommes-nous ?
Vidéo-SNALC
Le supérieur
Les Actualités
Les dossiers
Grenelle et agenda social
La laïcité
Réforme du lycée
Rémunérations
Situation sanitaire
Les métiers
AED
AESH
Contractuels enseignants
CPE
Enseignants d’EPS
EPS : 1er degré
EPS : examens
EPS : formation - STAPS
EPS : pédagogie et enseignement
EPS : programmes
EPS : protection et revendications
EPS : situation sanitaire
EPS : UNSS
Enseignants du supérieur
Personnels administratifs
Personnels BIATSS
Personnels d’encadrement
Personnels de santé
Personnels ITRF, bibliothécaires
Personnels sociaux
Professeurs agrégés, certifiés, PLP
Professeurs des écoles
Psy-EN
Les parcours - la carrière
Congés, disponibilité, temps partiel
Échelons, corps, grade
Formations, concours, stagiaires
Mutations, détachement
Retraite
Les publications
Autres publications
La revue Quinzaine universitaire
Les éditions du SNALC
Les fiches info-SNALC
Les guides
Les lettres électroniques

Abus de pouvoir : le SNALC avec vous

Le SNALC est régulièrement interpelé par des collègues en grande détresse. Le premier degré est particulièrement concerné. Le dernier appel à l’aide, nous a encore montré à quel point notre institution, tel un rouleau compresseur, peut détruire des professeurs alors qu’elle devrait au contraire les aider.
Certains collègues pourtant sérieux et passionnés par leur métier depuis des années, se retrouvent pris au piège dans une spirale infernale souvent à cause de faits en rien répréhensibles. Ils en viennent parfois à mettre un terme à cette carrière qui faisait leur fierté et cela au prix d’une blessure profonde et ineffaçable. Le SNALC ne baissera jamais les bras devant ces injustices.

Trop souvent les collègues nous appellent beaucoup trop tard, lorsque les choses sont déjà allées trop loin. Pour éviter une souffrance injuste, il est important que nous intervenions dès le début afin de désamorcer les situations et éviter qu’elles ne deviennent un enfer pour les collègues.

N’attendez donc pas de vous retrouver dans une situation irréversible. Le SNALC est le seul syndicat dans le premier degré à proposer avec son adhésion unique de 90 euros pour tous les PE, une assistance juridique avec son partenaire la GMF.