Retraites : travailler plus pour dégrader plus

Le SNALC a pris connaissance des annonces de la première ministre sur la réforme des retraites : recul jusqu’à 64 ans de l’âge légal, accélération du calendrier pour parvenir à une durée de 43 annuités pour un départ à taux plein. Ces mesures constituent des dégradations objectives pour de nombreux personnels de l’Éducation nationale et de […]