Rouen - CAPA des Agrégés 28/05/2020

Rouen - CAPA des Agrégés 28/05/2020

CAPA des professeurs agrégés
Rouen - 28.05.2020


Déclaration liminaire :

"SNALC" a écrit :
Cette CAPA est particulière. En effet, c’est l’une des dernières CAPA relatives à une promotion et le SNALC le déplore. D’autant plus qu’elle a lieu en visioconférence du fait de la pandémie covid19.

Alors que seule une faible minorité d'élèves est revenue dans les écoles primaires ainsi que dans les collèges en zone verte, le SNALC continue d'affirmer que l'année scolaire au sens plein du terme s'est arrêtée mi-mars. La continuité pédagogique, dans laquelle les personnels continuent de s'investir avec sérieux, demeure un pis-aller nécessaire pour plus de 80% des élèves chaque jour. Quant au volontariat des familles, il acte bien le fait que ce qui rouvre, ce n'est pas l'École de la République, mais un accueil amélioré. Il eût été plus simple de l'admettre dès le départ, d'établir des critères de priorité, et de suivre l'avis du Conseil Scientifique. Le SNALC continue de demander l'ouverture rapide de groupes de travail pour préparer la rentrée de septembre, ce qui devrait constituer la priorité de toutes les priorités.

Afin d’assurer la continuité pédagogique, les professeurs ont, une fois de plus, utilisé leurs propres matériels (imprimante, scanner, ordinateur, téléphone…). Le SNALC réclame une prime d’équipement qui pourrait constituer une partie du plan de revalorisation des enseignants dont nous sommes toujours sans nouvelles.

L’objet principal de cette CAPA est l’avancement à la hors-classe des agrégés.
La note de service indique que l’avis recteur est gelé pour les années suivantes. Une fois passé le rendez-vous de carrière après la deuxième année au 9ème échelon, un agent ne tirera plus aucune reconnaissance de l’institution, malgré toutes ses tentatives pour améliorer sa pratique professionnelle, qu’il suive les conseils prodigués par l’inspection, s’inscrive aux formations proposées par son rectorat etc…Il s’agit là d’une mesure aux antipodes d’une vraie gestion des ressources humaines : stimulant l’effort, encourageant et valorisant une démarche de réflexion et de progrès.
Le SNALC réaffirme donc son opposition à la pérennité de l’avis recteur.
Enfin, certains collègues n’ayant pas eu de rendez-vous de carrière et ne disposant pas d’un avis recteur en 2018 se sont vus attribuer en 2019 un avis recteur dans des conditions peu transparentes. Nous porterons à votre attention lors des discussions le cas d’un de ces collègues. Le SNALC espère que les avis attribués cette année l’ont été de façon moins obscure.

Nous remercions les personnels du Rectorat pour la mise à disposition des documents en vue de cette CAPA.


Accès à la hors-classe

412 promouvables cette année
dont 48 au 11e échelon - 219 au 10e échelon - 145 au 9e échelon
dont 214 hommes et 198 femmes

145 collègues se voient proposés pour une promotion à la hors-classe.
dont 48 au 11e échelon - 97 au 10e échelon
dont 72 hommes et 73 femmes

La quasi-totalité des proposés ont un barème au moins égal à 155 points. Vu le nombre important de collègues à ce barème, et le nombre de propositions contingentées, le départage s'est fait sur l'ancienneté dans le corps des agrégés et l'échelon. Les collègues au 9e échelon, même avec un barème important, ont été écartés de la liste des proposés.
4 collègues au 10e échelon, avec un barème inférieur mais très proches de la retraite et avec un bon avis ont également été proposés.

La situation des collègues proposés sera maintenant examinée, avec celle des proposés des autres académies, lors de la CAPN qui aura lieu le 03 juillet et qui décidera des promotions finales.


Pour tout renseignement : snalc-normandie@snalc.fr
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox