Rouen - CAPA des Certifiés 25/05/2020

Rouen - CAPA des Certifiés 25/05/2020

CAPA des professeurs certifiés
Rouen - 25.05.2020


Déclaration liminaire :

"SNALC" a écrit :
Le SNALC, syndicat représentatif dans les premier et second degrés, a la responsabilité et la volonté de représenter des personnels très majoritairement angoissés ou en colère, enquêtes à l'appui. Il essaie depuis le début de trouver un chemin équilibré entre l’impératif sanitaire et les valeurs qu’il a toujours défendues. Pour le SNALC, c'est l'impératif sanitaire qui est actuellement prioritaire.
C'est pourquoi le SNALC défend auprès des différentes instances comme auprès de l'ensemble des élus locaux :
- Une reprise en présence à la rentrée de septembre dans les établissements scolaires, comme préconisé par le Conseil scientifique ;
- La poursuite et élargissement de l'accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise, par groupes de 8 maximum, dans des conditions sanitaires améliorées par rapport à l'existant, et toujours fondé sur le volontariat des personnels ;
- La poursuite de la « continuité pédagogique », avec tous ses défauts en raison desquels elle ne saurait devenir une norme, mais qui a le mérite d'être désormais rodée, les collègues continuant de travailler avec sérieux ;
- L’annulation de l’épreuve orale de français du baccalauréat qui ne pourra se tenir dans des conditions raisonnables pour les examinateurs comme pour les candidats (notamment pour ceux qui ont décroché durant cette période et pas forcément de leur faute).
Enfin, le SNALC continuera d'informer l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale sur leurs droits — droit de retrait, droit de grève — et sur les moyens de les exercer.

Aujourd’hui, nous participons à la dernière CAPA pour l’accès à la hors-classe des professeurs certifiés. À partir de l’an prochain, les promotions seront attribuées sans aucune transparence. Il reste à espérer que sans le regard des représentants des personnels, il n’y aura pas une dérive vers le clientélisme. D’autant que dans le cadre du PPCR, tous les collègues ont dorénavant théoriquement vocation à dérouler leur carrière sur deux grades, donc atteindre la hors-classe. Dans le tableau qui nous est proposé, on peut constater qu’une vingtaine de collègues très proches de la retraite ne figurent pas parmi les proposés. Certes il va y avoir des modifications lors de cette CAPA mais il est fort probable qu’elles ne concernent pas tous ces collègues. On peut donc se demander ce qu’il en sera après la disparition des CAPA.
Le SNALC a eu raison de s’opposer à ce PPCR qui n’améliore pas la carrière des personnels voire la dégrade parfois.

En ce qui concerne l’attribution des congés de formation professionnelle, le SNALC note que ce sujet a été rajouté au calendrier des GT et CAPA suite à sa demande. Le gouvernement s’emploie à détruire le paritarisme et au-delà la Fonction publique, il n’est nul besoin que le rectorat de Rouen le devance dans ses desiderata et supprime les CAPA avant l’heure.
Par ailleurs, le SNALC demande que soit tenu compte de la situation des collègues bénéficiant actuellement d’un congé de formation, admissible à l’agrégation et qui vont devoir passer les oraux à la rentrée prochaine. Ces collègues doivent pouvoir bénéficier du complément de congé auquel ils ont droit, même s’ils n’en ont pas fait la demande.


Accès à la hors-classe

1540 promouvables cette année
dont 153 au 11e échelon - 774 au 10e échelon - 613 au 9e échelon
dont 541 hommes et 699 femmes

262 promotions à la hors-classe sont accordées
dont 117 au 11e échelon - 145 au 10e échelon
dont 93 hommes et 169 femmes

La quasi-totalité des promus ont un barème au moins égal à 165 points. Vu le nombre très important de collègues à ce barème, et le nombre de promotions contingentées, le départage s'est fait sur l'ancienneté dans le corps des certifiés.
5 collègues, avec un barème inférieur mais très proches de la retraite ont également été promus.

Cette année encore, plusieurs collègues vont partir en retraite sans avoir été promus à la hors-classe. Une fois de plus, le SNALC a eu raison de s'opposer au PPCR qui promettait pourtant que tout les enseignants atteindraient dorénavant la hors-classe avant la fin de leur carrière.


Congés de formation professionnelle

Cette année, il y avait 277 mois de congés à attribuer pour les certifiés.
256 mois ont été attribués selon le barème, avec au moins 97,5 points
21 mois ont été mis de côté. Ils pourront être attribués aux collègues déjà en congé cette année et admissibles aux concours et qui devraient passer des oraux en septembre/octobre.


Pour tout renseignement : snalc-normandie@snalc.fr
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox