Rouen - Liste d'aptitude agrégés 2020

Rouen - Liste d'aptitude agrégés 2020

Accès au corps des agrégés par liste d'aptitude
Rouen - CAPA 14.05.2020


Déclaration liminaire :

"SNALC" a écrit :
Cette CAPA est particulière. En effet, c’est l’une des dernières CAPA relative à une promotion à laquelle nous assistons, ce que nous déplorons. De plus, elle a lieu en visioconférence du fait de la pandémie de covid19.
En effet, au début du déconfinement, la situation demeure grave comme en atteste la découverte de nouveaux foyers d’infection.

Le SNALC, syndicat représentatif dans les premier et second degrés, a la responsabilité et la volonté de représenter des personnels très majoritairement angoissés ou en colère, enquêtes à l'appui. Il essaie depuis le début de trouver un chemin équilibré entre l’impératif sanitaire et les valeurs qu’il a toujours défendues. Pour le SNALC, c'est l'impératif sanitaire qui est actuellement prioritaire.

C'est pourquoi le SNALC défend auprès du ministère, des rectorats, mais aussi auprès de l'ensemble des élus locaux :
➢ une reprise en présence à la rentrée de septembre dans les écoles, collèges et lycées, comme préconisé par le Conseil scientifique ;
➢ la poursuite et élargissement de l'accueil jusqu'à présent réservé aux enfants des personnels soignants et assimilés, par groupes de 5 (maternelle) ou 8 maximum, dans des conditions sanitaires améliorées par rapport à l'existant, et toujours fondé sur le volontariat (jusqu'à présent massif) des personnels ;
➢ la poursuite de la « continuité pédagogique », avec tous ses défauts, mais qui a le mérite d'être désormais bien rodée, les collègues continuant de travailler avec sérieux.

Le SNALC continuera d'informer l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale sur leurs droits — droit de retrait, droit de grève — et sur les moyens de les exercer.

Le SNALC a pris acte des décisions concernant la session 2020 du baccalauréat et du brevet annoncées début Avril par le ministre de l’éducation nationale.
Il est évident que dans la situation inédite que nous vivons, ni le baccalauréat, ni le brevet des collèges ne peuvent se dérouler normalement. Et dans ces conditions, le contrôle continu est la moins mauvaise des solutions.
Le SNALC demande l’annulation de l’épreuve orale de Français de la session 2020 du baccalauréat car l’hypothétique réouverture des lycées début Juin (encore plus incertaine en Normandie puisque son président de région y est opposé) ne permettra pas aux élèves de préparer cette épreuve dans des conditions satisfaisantes et identiques pour tous.

Le SNALC rappelle son attachement aux épreuves nationales, finales et anonymes. Pour lui, ce qui se passe cette année est une organisation exceptionnelle due à une situation exceptionnelle.

L’objet principal de cette CAPA est l’examen de la liste d’aptitude pour l’accès au corps des professeurs agrégés. Cette promotion récompense des professeurs particulièrement investis tout au long de leur carrière.
Pour le SNALC, les diplômes obtenus (DEA, DESS, doctorat), le passage des épreuves de l’agrégation et l’admissibilité à ces épreuves doivent être davantage pris en compte dans l’obtention de cette promotion.
En effet, le concours reste et doit rester la voie classique d’accès à l’agrégation.

Nous remercions les personnels du Rectorat pour la mise à disposition des documents en vue de cette CAPA.


Quelques données
470 candidats (certifiés, PEPS, PLP) cette année. Parmi eux, 42 ont été retenus (proposés) et leur dossier sera examiné lors de la CAPN, prévue du 30 juin au 02 juillet, pour avis final et promotion éventuelle.
Le choix se fait discipline par discipline, après étude du dossier mais aussi du nombre de promotions possibles au niveau national. Pour avoir une idée du contingent de promotion par discipline, voir notre compte rendu de la CAPN de l'an dernier.


Pour tout renseignement : snalc-normandie@snalc.fr
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox