PRÉPARER SA RENTRÉE

PRÉPARER SA RENTRÉE

Lettre AESH




PRÉPARER


SA RENTRÉE






Image par Pixabay.com note-1574664_640



LE AESH 19 - juin 2021
Par Luce Martin, secteur AESH
aesh-avs@snalc.fr





Même si à l’heure actuelle vous pensez plus aux vacances qu’à la rentrée de septembre, le SNALC vous propose une « check-list », à garder précieusement et à utiliser le moment venu, dans le but de vous aider dans votre fonction d’AESH et d’avoir l’esprit tranquille - au moins administrativement - tout au long de l’année scolaire 2021/2022.

Si certains points concernent spécifiquement les AESH nouvellement recrutés, les plus anciens peuvent connaître à la reprise de septembre des modifications de leurs conditions d’emploi (comme une affectation en PIAL), et un petit rappel des bonnes habitudes au moment de chaque rentrée ne fait jamais de mal.


QUELQUES JOURS AVANT LA RENTRÉE

  • Le nombre total d’heures annuelles, le nombre d'heures en présence de l’élève ou des élèves accompagné(s) et votre indice de rémunération doivent être mentionnés sur votre contrat (ou avenant).

  • Si votre quotité horaire est calculée sur 1607 heures par an, vous disposez de 14 heures rémunérées (jours de fractionnement), à prendre quand vous le souhaitez. Attention, ces 14 heures correspondent à une quotité à 100%. Étant donné que les AESH sont souvent employés à temps incomplet, ces heures sont diminuées au prorata de leur quotité de service.

  • Les jours de fractionnement ne s’appliquent pas si votre contrat est calculé sur la base de 1593 heures.

  • La journée de solidarité est incluse dans les heures dues : vous n’avez pas à la faire.

  • La liste des établissements composant votre PIAL doit être annexée au contrat.

  • Procurez-vous l'organigramme de votre académie afin de pouvoir identifier votre responsable administratif, le gestionnaire des frais de déplacement, le coordonnateur départemental des AESH et l’enseignant référent.

  • Repérer les onglets dédiés aux AESH sur le site du rectorat de votre académie et sur le site de la DSDEN de votre département.

PENDANT LA SEMAINE DE LA RENTRÉE

  • Le premier jour, signer un procès-verbal d’installation (indispensable pour déclencher votre rémunération).

  • PIAL : Les noms du pilote, du coordonnateur et de l'AESH référent de votre PIAL doivent vous être communiqués.

  • S’assurer de l'organisation, avant le démarrage effectif de l'accompagnement, de la rencontre entre vous, un autre représentant de l'équipe éducative (professeur, directeur d'école, chef d'établissement ou son adjoint), l'élève concerné et sa famille.

  • Remplir le formulaire de SFT si vous avez des enfants de moins de 20 ans ainsi que celle de l'indemnité de résidence si vous y avez droit.

  • Doivent également vous être remis : un casier, un badge de cantine, les codes d’accès du parking, de l'entrée (ou les clés), du photocopieur, de la messagerie interne, le règlement intérieur, le projet d’établissement et les consignes de sécurité.

  • Consulter les pages du service social de votre académie si vous souhaitez obtenir certaines prestations auxquelles vous avez droit (chèques CESU ou chèques vacances) et vérifier si vous pouvez prétendre à certaines aides.

  • Établir votre emploi du temps avant de le soumettre au chef d’établissement et au coordonnateur du PIAL.

  • Prendre le temps de faire connaissance avec le professeur principal ou/et le(s) enseignant(s).

  • Se renseigner sur la procédure en cas d’absence en vigueur dans votre PIAL.

  • Consulter le PPS des élèves accompagnés.

DURANT LE MOIS DE SEPTEMBRE

  • Garder très précieusement - ou vérifier où se trouve - votre NUMEN (équivalent de votre carte d’identité dans l'Éducation nationale)

  • Si vous avez une deuxième activité, il est obligatoire d’en informer votre employeur (si votre quotité travaillée est inférieure à 70 %) ou d’avoir son autorisation (si votre quotité travaillée est supérieure à 70 %).

  • Demander le « Pass éducation » au directeur de l’école ou au secrétariat de l’établissement.

  • Prendre l’habitude de consulter régulièrement votre boîte mail académique, voie officielle de communication du DASEN, et de beaucoup d’autres interlocuteurs administratifs.

  • Il est fort probable que vous ne perceviez que 80% de votre salaire le premier mois. La régularisation suivra.

  • Si vous avez des frais de déplacement à saisir sur « Chorus », nous vous conseillons de le faire mensuellement.

  • Noter par écrit toutes les activités des heures connexes que vous réalisez.

  • Vous serez convoqué à une formation obligatoire lors de votre première année d'une durée de 60h (Formation d’adaptation à l’emploi).

  • Possibilité de contacter l’AESH référent de votre PIAL en cas de difficultés organisationnelles ou de positionnement.

Cette liste, bien que déjà très longue, n’a pas la prétention d’être exhaustive.
Mais sachez que le SNALC, syndicat apolitique et indépendant, très engagé dans la défense des droits et intérêts des AESH sera toujours à votre disposition pour vous renseigner et vous conseiller.
Par ailleurs, dès les premiers jours de septembre, les sections académiques du SNALC seront présentes pour répondre à vos questions et inquiétudes bien légitimes.
Enfin, le SNALC met également à votre disposition son guide national de l’AESH, en cours d’actualisation, ainsi que ses lettres électroniques mensuelles, également consultables sur notre site.
N'hésitez pas à rejoindre le SNALC : la cotisation AESH est de 30 euros par an seulement.








SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox