On écrit au Canard

On écrit au Canard

Le SNALC dans les médias



On écrit au Canard


23 septembre 2020





© : CC0 Domaine public - pxhere.com/




Lettre adressée au Canard enchaîné le 23 septembre 2020
Par Jean-Rémi GIRARD, président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr




Chère Madame, cher Monsieur,


Je vous contacte suite à la publication de votre article sur CNews cette semaine (page 3), et plus particulièrement au sujet de l'encadré « Syndicat de conscience », dans lequel le syndicat que je préside, le SNALC, est cité. Plusieurs de nos cadres, lecteurs réguliers de votre journal, me l'ont immédiatement signalé.


Je tenais à vous informer que cet encadré contient plusieurs erreurs factuelles en très peu de mots, puisque nous y sommes qualifiés de « petit syndicat de droite du secondaire » :


  • Le SNALC n'est pas un petit syndicat. Il est représentatif au ministère de l'Éducation nationale et siège au comité technique ministériel. Puisque vous mentionnez la CGT et la CFDT, je signale que nous avons le même nombre de sièges que ces deux organisations, grosso modo le même nombre de voix que la CGT aux élections professionnelles, et que nous sommes par exemple largement devant Sud. Ce qui est plutôt une belle performance pour une organisation indépendante, qui n'est affiliée à aucune des grosses fédérations syndicales (et ne touche donc accessoirement aucune subvention de l'État).


  • Le SNALC n'est pas de droite : il est indépendant des partis politiques. La plupart des journalistes éducation qui nous contactent ont arrêté depuis un bon moment avec les « de droite », « classé à droite » & co. On peut même trouver facilement sur des médias comme Médiapart des analyses assez détaillées sur ce qu'est le SNALC aujourd'hui.


  • Le SNALC n'est plus depuis 10 ans un syndicat du seul secondaire. Nous syndiquons tous les personnels de l'Éducation nationale. Nous progressons chaque année chez les professeurs des écoles et les AESH (accompagnants d'élèves en situation de handicap). Notre dénomination complète (et statutaire) est Syndicat National des Lycées, Collèges, Écoles et du Supérieur.


De manière plus globale, je peux totalement confirmer un élément factuel de votre article, à savoir que nous sommes régulièrement contactés par CNews (y compris à des heures tardives, parfois !). Mais cela s'inscrit dans le cadre d'une augmentation globale de notre couverture médiatique, bien au-delà de CNews ou des autres chaînes d'information en continu. Nous sommes ainsi régulièrement contactés par des médias aussi divers que France Info, RFI, L'Etudiant, Europe 1, Public Sénat, Ouest France, Médiapart… mais aussi ponctuellement par TF1, France 2, etc. Le dernier passage médias disponible sur notre site est l'émission de Louise Tourret sur France Culture.


Nous n'attribuons donc pas notre présence médiatique à une quelconque droitisation, mais plutôt au fait que nous sommes disponibles (y compris physiquement, puisque je vis dans le 19e arrondissement de Paris), réactifs, clairs et synthétiques dans nos propos, et capables de survivre à un débat télévisé face à des professionnels de l'exercice.


En conclusion, nous respectons bien évidemment la liberté de la presse et ne prenons pas ombrage de votre encadré (d'autant que vous ne faites que citer quelqu'un). Nous pensons en revanche qu'il pourrait être intéressant de nous rencontrer autour d'un déjeuner (ou d'un simple verre) afin de lever certaines idées reçues. N'hésitez donc pas à me contacter si cela vous dit. À titre personnel, cela me ferait plaisir, moi qui adolescent, me précipitais toujours avec joie sur les contrepèteries de l'album de la comtesse (je me souviens encore aujourd'hui des « laborieuses populations du Cap »).


Très cordialement,

Jean-Rémi GIRARD
Président du SNALC
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox