AED : UN VERITABLE PLÉBISCITE PAR LE CDI

AED : UN VERITABLE PLÉBISCITE PAR LE CDI

AED : UN VERITABLE PLÉBISCITE PAR LE CDI


Par Philippe FREY,
vice-président national du SNALC,
aed@snalc.fr
Le 13 mai 2020

Vous avez été fort nombreux à répondre au questionnaire contenu dans notre précédente lettre électronique. Nous vous livrons aujourd'hui les résultats de cette enquête.
Ces données statistiques sont certes liées à notre échantillon, mais vu la taille de celui-ci (un millier de réponses), on peut raisonnablement estimer que celles-ci sont représentatives de la population des AED.

La fonction est largement féminisée, plus de 75 % des AED sont des femmes, et la moyenne d'âge est d'environ 35 ans, plus de 40% d'entre vous ayant dépassé les 35 ans.

Les AED sont également largement diplômés, 50% d'entre vous étant titulaire d'un diplôme de type bac + 2 ou plus.

Plus de 90 % d'entre vous revendiquent la dimension éducative dans le cadre de vos missions et près de 90% participent activement au suivi des jeunes, en soutien du CPE.

D’ailleurs, début avril, lorsque le Ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel BLANQUER, vous remercie pour votre mobilisation exceptionnelle depuis le début de la crise sanitaire, il mentionne bien que vous accompagnez au quotidien les élèves dans leur travail, que vous les aider à consolider leurs connaissances, à approfondir leurs apprentissages, et enfin que vous construisez de nombreuses activités éducatives avec un grand sens de l’innovation. Le Ministre ajoute que vous n’hésitez jamais à venir en aide aux CPE et professeurs, que vous avez une réelle proximité avec les élèves que vous connaissez bien, ce qui a par conséquent permis dans de nombreux établissements de maintenir le lien avec les élèves, notamment avec les plus fragiles, pendant toute la période de confinement.

85% d'entre vous souhaiteraient pouvoir exercer la fonction d'AED au-delà des 6 ans, et à 91%, vous êtes prêts à suivre une formation complémentaire pour faire évoluer votre fonction vers un métier pérenne.

Enfin, sans surprise, vous êtes 97,5 % à revendiquer l'accès au CDI pour les AED qui le souhaitent.

Le SNALC milite depuis de nombreuses années pour permettre l'accès au CDI pour les AED qui le souhaitent. Jusqu'à ce jour, l'Administration s'y est toujours fermement opposée, bien que cette revendication fût également portée par une commission sénatoriale dans son rapport, mais également dans un rapport de la Cour des comptes en 2017.

Le SNALC avait décidé d'agir auprès de la représentation nationale afin d'obtenir une modification de la loi permettant l'accès au CDI pour les AED. À cet effet, le SNALC a mis en ligne courant février une pétition "Le CDI pour les AED" qui a obtenu près de 7000 signatures. Il était ensuite prévu de porter ce combat devant le Parlement en saisissant députés et sénateurs afin d'obtenir un amendement à la loi, permettant ainsi un recrutement en CDI pour les AED.

Malheureusement, l'épidémie Covid-19 et le confinement, ont momentanément gelé notre action. Ce n'est que partie remise, le SNALC reprendra ce combat dès que possible, vraisemblablement à partir de septembre 2020.

Le SNALC milite pour l'accès au CDI pour les AED qui le souhaitent et pour une professionnalisation de leurs fonctions.
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox