BILAN SUCCINCT DE LA CAMPAGNE D’ACCÈS AU GRADE DE LA HORS CLASSE 2019 DES AGRÉGÉS

BILAN SUCCINCT DE LA CAMPAGNE D’ACCÈS AU GRADE DE LA HORS CLASSE 2019 DES AGRÉGÉS

BILAN SUCCINCT DE LA CAMPAGNE D’ACCÈS AU GRADE DE LA HORS CLASSE 2019 DES AGRÉGÉS


Frédéric SEITZ,
Commissaire paritaire agrégé national et académique
gesper@snalc.fr
Article paru le 7 mail 2020

Ce bilan a été réalisé d’après celui établi par le Ministère de l’Éducation Nationale.

Trois viviers d’agents étaient éligibles lors de la campagne 2019 :

  • les agents ayant bénéficié d’un 3ᵉ rendez-vous de carrière en 2017/2018,

  • les agents éligibles à la hors classe en 2018 ayant eu une appréciation « pérenne » du recteur, non promus lors de la campagne 2018,

  • les agents éligibles ne disposant d’aucune appréciation préalable : titularisés ou détachés à compter du 1er septembre 2018 (lauréats des concours 2017, liste d’aptitude agrégés 2018, liste d’aptitude certifiés et PEPS 2017 et détachés intégrés) et agents non évalués en 2018 (agents qui bien qu’éligibles à un rendez-vous de carrière n’en n’ont pas bénéficié et agents n’ayant pas eu d’appréciation « pérenne » à l’occasion de la campagne 2018).

Le nombre de promouvables est en diminution par rapport à 2018


Répartition par échelon des promouvables 2019


Le poids des promouvables au 11ᵉ échelon et dernier échelon est en diminution compte tenu du nombre important de promus à cet échelon lors des précédentes campagnes.


Les propositions des recteurs

En 2019, le taux de remontées des propositions recteurs a été porté de 20 à 25% des promouvables. Les recteurs ont ainsi proposé 3756 agents (soit 25,14% de l’effectif des promouvables), dont 52,8% de femmes.

La moyenne d’âge des proposés s’élève à 51,7 ans.

61,8% des agents proposés sont au 11ᵉ échelon. Les PRAG représentent 12,9% des proposés.

41 agents avec un barème au moins égal à 185 n’ont pas été proposés pour les raisons suivantes :

  • 30 font l’objet d’une opposition,

  • 7 ne seront pas en activité au 1er septembre pour diverses raisons (retraite, démission, disponibilité, etc.),

  • 4 relèvent d’académies à faibles effectifs qui n’ont pas pu les proposer dans la limite des 25% (3 à Mayotte, 1 à la Guadeloupe)
1890 agents proposés avaient un barème ≥ à 185 et 1866 un barème strictement inférieur (dont 1585 avec un barème à 175 points).
Contrairement aux principes édictés, quelques agents ont dans un premier temps été écartés des propositions académiques malgré un barème suffisant, notamment parce qu’ils avaient accédé au corps des professeurs agrégés récemment (2015, 2016 ou 2017) ou qu’ils avaient une appréciation « A consolider ». Ces situations ont été rattrapées avant l’établissement du tableau d’avancement, afin de permettre une homogénéité des règles d’avancement sur le territoire.

Profil des promus par échelon

Les promouvables du 11ᵉ échelon sont majoritairement promus. Au sein de cet échelon, tous les 11+2 sont promus sauf certains « à consolider », et tous les «11+3 » le sont quelle que soit leur appréciation (comme en 2018).
Au sein du 10ᵉ échelon, les 10+3 commencent à être significativement promus
Le barème utile pour être assuré d’une promotion quelle que soit son appréciation est de 185 points et une grande part des agents promouvables est d’ores et déjà promue avec un barème de 175 points : les 10+3 avec une appréciation « très satisfaisant » et les 11+1 avec une appréciation « satisfaisant ».

65,8%des promus en 2019 ont une appréciation de leur valeur professionnelle au moins égale à « Très satisfaisant » (86,5 en 2018)

L’ancienneté moyenne dans le grade des promus augmente chez les agrégés à la différence des autres corps : 18,0 en 2019 (16,4 en 2018)

La moyenne d’âge des promouvables diminue légèrement


L’âge moyen des promus diminue logiquement


(L’âge moyen élevé au 9e échelon est dû à une promotion hors barème pour les agents proches de la retraite)

La part des femmes parmi les promus correspond à leur représentativité parmi les promouvables



Enseignement supérieur

Part des promouvables exerçant dans l’enseignement supérieur



Part des promus exerçant dans un établissement d’enseignement supérieur : 13,2% des promus dans le corps des professeurs agrégés sont des PRAG. Cette proportion est conforme à leur poids dans les échelons les plus élevés.

Oppositions à promotion

Les recteurs ont émis 72 oppositions à promotion (0,5% de l’effectif). Ce chiffre est stable par rapport à 2018 (77 oppositions dénombrées en 2018). 29 concernent des agents avec un barème supérieur ou égal à 185 points.
72% des agents concernés sont des hommes et 75% sont classés au 11ème échelon. Les agents exerçant dans un établissement d’enseignement supérieur sont peu représentés (4%). Les oppositions sont motivées par des insuffisances professionnelles lourdes et/ou l’engagement de procédures disciplinaires ou de reclassement.
Par rapport à 2018, 47 agents sont toujours en opposition, 30 oppositions ont été levées et 25 nouvelles oppositions ont été prononcées.
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox