Actualités de la voie professionnelle

Actualités de la voie professionnelle

Actualités de la voie professionnelle






Article rédigé par Valérie LEJEUNE-LAMBERT, représentante du SNALC au CSE
Paru dans la Quinzaine universitaire n°1440
Le 17 avril 2020




Les nouvelles familles de métiers et le provisoire qui dure pour la famille GATL (1)

À la rentrée 2020, six nouvelles familles de métiers seront mises en œuvre. Au vu du peu de compétences communes, certaines sont complètement artificielles. Quoi de commun entre les formations Esthétique et Coiffure, à part l’accueil de la clientèle ? Cela ne conduit qu’à la déprofessionnalisation des secondes familles de métiers. La famille GATL « bénéficiera » encore à titre provisoire d’un régime dérogatoire.


La fin du BEP

Le BEP plus reconnu par les professionnels ne sera plus inscrit au RNCP (2) en 2023. Pour les élèves Bac pro, c’est la fin de l’obligation de se présenter à un diplôme de niveau 3 en classe de première (DI)(3) , à l’issue de la session 2020. À la place, le Ministère instaure une attestation délivrée en fin de première sur les moyennes et les appréciations des PFMP. Aux dires de l’administration, elle n’aura pas valeur de diplôme, ce qui a interrogé l’ensemble des acteurs, parents d’élèves compris, sur son intérêt lors de la CSL du 11/03/2020.


Définition des épreuves d’examen de l’enseignement général et évaluation du chef d’œuvre.

Des définitions d’épreuve ambitieuses au regard des temps de formation réduits comme peau de chagrin et un chef d’œuvre pas réellement évalué car, à l’instar du CAP, l’épreuve est un oral. Le faire-savoir prend le pas sur le savoir-faire ce qui n’est vraiment pas un gage d’excellence dans le domaine professionnel.


La réforme de la voie professionnelle dévoile son vrai visage : formations et certifications au rabais, accompagnées d’une mixité de tous les publics. C’est pourquoi il ne faut pas se réjouir du refus du ministre de se plier aux injonctions de la Cour des Comptes(4) exigeant la fusion des corps PLP et Capétiens. Notre statut d’enseignant est déjà fusionné avec celui de formateur. De plus, sa réponse confirme la régionalisation de la formation professionnelle.
Le SNALC milite depuis toujours pour une école qui permet à tous de réussir. Il préconise une adaptation de la durée de formation, en fonction des profils d’élèves, dans des divisions séparées et des épreuves d’examens ponctuelles, anonymes et nationales qui reflètent un réel niveau d’exigence non neutralisé par des consignes de correction dites « bienveillantes ».


contact :
plp@snalc.fr


-----------------------
Notes
(1) https://snalc.fr/uploads/documents/national/QU1440_voiepro_famille_metiers.pdf
(2) RNCP : Répertoire National des Certifications Professionnelles
(3) DI : Diplôme Intermédiaire
(4) https://snalc.fr/uploads/documents/national/QU1440_voiepro_lettreMEN_CourComptes.pdf
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox