UNE VIOLENCE QUI SE BANALISE

UNE VIOLENCE QUI SE BANALISE

UNE VIOLENCE QUI SE BANALISE
AU DÉTRIMENT DE TOUS



Officiellement, la moitié des lycées d’enseignement général et technologique et environ un tiers des collèges et des lycées professionnels (source DEPP : RERS 2013) n’ont connu aucun incident grave en 2011/2012. Nous considérons qu’il s’agit là d’une vision optimiste de la situation. En effet, les conditions pour réunir un conseil de discipline ont été rendues si compliquées qu’on cesse d’en réunir. Et l’institution ose aujourd’hui se récrier devant le fait que les conseils de discipline prononcent quasi exclusivement des exclusions des fauteurs de trouble (cf conseil supérieur de l’éducation de janvier 2014)! Comment faire autrement qu’exclure quand il faut attendre qu’un élève identifié dès la rentrée comme dangereux pour lui-même et pour les autres soit passé à l’acte (coups sur un autre élève et/ou sur un adulte) plusieurs fois pour réunir le conseil de discipline ? Comment s’en étonner quand les professeurs attaqués sont mis en cause par les chefs d’établissement et les inspecteurs de concert et font l’objet de pression pour ne pas porter plainte ? Comment s’en étonner quand la hiérarchie d’une académie aux bons résultats en matière de climat scolaire reproche aux chefs d’établissement de réunir trop de conseils de discipline ?

Résultats :
1/ les enfants calmes sont retirés des établissements publics par leurs parents qui veulent les protéger ou demandent à leurs parents de le faire afin de retrouver un climat propice aux études où les cours sont dispensés dans le calme.
2/ l’Education nationale peine à recruter, nombre d’enseignants chevronnés cherchent désespérément une reconversion loin des classes qu’ils ont pourtant aimées.

Le SNALC intervient dans toutes les instances pour lutter contre cette banalisation de la violence et pour que l’autorité des adultes dans les établissements scolaires soit rétablie.
Laissez-nous travailler en paix !
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox