INSPECTION GÉNÉRALE : L'AUTRE GRANDE MUETTE ?

INSPECTION GÉNÉRALE : L'AUTRE GRANDE MUETTE ?

INSPECTION GÉNÉRALE : L'AUTRE GRANDE MUETTE ?


Le SNALC constate, comme chaque année, que de très nombreux rapports des Inspections générales n'ont pas été publiés.

Si le SNALC entend bien que certains doivent rester confidentiels (comme ceux traitant d'une situation particulière), il s'étonne de voir que les organisations syndicales n'ont pas été informées des conclusions de rapports dont les sujets sont importants. D'autant plus importants qu'ils font l'objet actuellement de mesures très concrètes et parfois contestées, et sont pour certains sujets à une importante communication de la part du ministère.

C'est pourquoi le SNALC demande la transmission du maximum de rapports, à commencer par ceux concernant :

  • Le pilotage de l’offre de formation entre les régions et l’État dans le contexte de la nouvelle organisation territoriale,

  • La réforme de l'orientation,

  • La feuille de route stratégique du CNED et de Canopé,

  • Les Dronisep,

  • Les internats scolaires,

  • L’évolution des politiques publiques éducatives relatives aux territoires prioritaires,

  • L’enseignement français à l'étranger,

  • La mise en œuvre de la mesure « devoirs faits »,

  • Le suivi de la mesure « Réussite en CP ».

Le SNALC signale que le dialogue social fonctionne moins bien quand on prive les organisations syndicales d'une partie des informations.

Paris, 19 novembre 2019

Contact :
Jean-Rémi GIRARD, Président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr

VERSION IMPRIMABLE
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox