PROGRAMMES CLARIFIÉS DE COLLÈGE

PROGRAMMES CLARIFIÉS DE COLLÈGE

PROGRAMMES CLARIFIÉS DE COLLÈGE

Sébastien VIEILLE
Secrétaire national à la pédagogie
Sylvie CHIARIGLIONE
Membre du bureau national
pedagogie@snalc.fr
3 octobre 2019

EMC : Les programmes manquent encore de clarté.
Les nouveaux programmes ont apporté quelques améliorations. Cependant, le problème de l’EMC reste l’absence de cadre thématique strict d’une année sur l’autre qui a pour conséquence que les élèves changeant de classe et de professeur peuvent encore être amenés à traiter le même sujet d’une année sur l’autre.

Français : Les programmes sont meilleurs, mais très ambitieux.
Grâce au travail du SNALC, la grammaire a été débarrassée de notions pompeuses et totalement inadaptées à l’enseignement du français. Pourtant, des problèmes demeurent. Les réformes successives ont gravement diminué le nombre d’heures de français. Les programmes sont ambitieux, voire lourds. De vrais horaires permettraient réellement d’aider les élèves qui arrivent souvent au collège avec des lacunes importantes et peuvent avoir du mal à s’adapter à de telles ambitions.

Mathématiques : « c’est clair ! »
Cette nouvelle version des programmes est meilleure et plus précise.
Les repères de progressivité de 2018 semblent proposer une progression plus pertinente pour l’apprentissage des diverses notions, que la version de 2016.
Les attendus de fin d’année illustrent utilement les repères de progressivité.
Dans cette nouvelle version du programme, apparait également le contenu des activités rituelles.
Le principal problème est que cette nouvelle version n’a pas de manuels adaptés.

Au final, ces évolutions allaient dans le bon sens. Elles ont simplement manqué d’ambition. Le SNALC réclamai à l’époque et continue de réclamer des programmes annualisés. Les cycles n’apportent rien aux élèves.
Par ailleurs, le SNALC considère toujours que le préalable à toute amélioration du collège demeure l’abrogation de la réforme du collège. Le Ministre a souhaité des clarifications, des aménagements. Mais tant que l’on ne reviendra pas sur les cycles et sur le cœur de la réforme, on continuera de fabriquer de l’échec scolaire et de freiner la progression des élèves.
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox