PROGRAMMES LCA: UN CHEVAL DE BATAILLE

PROGRAMMES LCA: UN CHEVAL DE BATAILLE

PROGRAMMES LCA : OPTION 2NDE ET 1ère / SPECIALITE LLCA


UN CHEVAL DE BATAILLE




Par Cécile Diener-Froelicher, responsable SNALC Lettres classiques
Article paru dans la QU1429 du 17 mai 2019


Les audiences auprès du CSP auxquelles le SNALC a participé, tant sur les programmes de 2nde et de 1ère que sur ceux de Terminale, ont été l’occasion d’échanges intéressants et fructueux avec les pilotes du groupe de travail. Nos remarques ont, pour la plupart, été prises en compte, et ces programmes sont riches et intéressants.

Néanmoins, nous pouvons regretter qu’une de nos demandes, formulée également par les associations disciplinaires, n’ait été suivie qu’a minima : nous avions souligné la nécessité de définir précisément dans le préambule de la spécialité LLCA ce qui ferait sa spécificité par rapport à l’option, car alors les préambules de la spécialité et de l’option étaient identiques, ce qui brouillait le message pour les élèves et n’aidait pas les professeurs dans leurs présentations. Malheureusement, une seule phrase a été ajoutée (« De manière générale, l’enseignement de spécialité se différencie de l’enseignement optionnel par son caractère littéraire plus affirmé. »), mais les trois préambules, option 2nde et 1ère – spécialité LLCA 1ère, restent strictement identiques, et l’on retrouve de façon totalement incohérente des indications sur le programme d’option de 2nde dans celui de spécialité.


Mise à part cette maladresse fort regrettable, le contenu correspond à ce qui nous avait été présenté en audience.
Le principe général qui préside à ces programmes est la confrontation de l’Antiquité et du monde moderne, pour en voir les points communs et les différences, et développer et enrichir la réflexion des élèves. Quatre objets d’étude sont proposés, le thème de la Méditerranée étant obligatoire, les deux autres au choix du professeur, avec une assez grande liberté offerte dans leur déclinaison.
L’accent est mis sur la pratique de la traduction, qui ne se réduit pas à la seule version : les programmes proposent des exercices variés, comme la lecture suivie de textes originaux bilingues, la comparaison de traductions, les textes adaptés.
L’étude de la langue est prévue sur les trois années pour l’option, le professeur s’adaptant au niveau de ses élèves. Pour la spécialité, des notions supplémentaires sont prévues.

Objets d’étude :

Option 2nde : questionnement sur l’Homme
• L’homme et l’animal
• L’Homme et le divin
• Soi-même et l’autre
• Méditerranée : voyager, explorer, découvrir

1ère : L’Homme et la cité
Les programmes d’option 1ère et de spécialité LLCA 1ère peuvent être mis en regard, car le second a été conçu comme un approfondissement du premier, pour les cas où la rigueur budgétaire imposerait de fusionner les heures d’option et de spécialité afin de sauvegarder l’option à moindre coût.


Les objets d’étude sont communs au latin et au grec, pour permettre la mise en place d’un Enseignement Conjoint des Langues Anciennes (ECLA) dans les établissements qui le souhaitent. Cependant, cela ne doit pas être un prétexte à rogner les horaires : latin, grec et ECLA doivent avoir des horaires dédiés. De même, la possibilité de fusionner 3h d’option et de spécialité en 1ère ne doit pas conduire à réduire l’horaire de la spécialité : les établissements qui la proposent ont bien reçu des rectorats une dotation spécifique de 4h pour la spécialité de 1ère. Les élèves l’ayant choisie peuvent donc éventuellement avoir 3h en commun avec les élèves d’option mais doivent avoir 1h d’enseignement de spécialité propre.
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox