PROGRAMMES DE LYCÉE : PERFECTIBLES, MAIS EN PROGRÈS

PROGRAMMES DE LYCÉE : PERFECTIBLES, MAIS EN PROGRÈS

PROGRAMMES DE LYCÉE :



PERFECTIBLES, MAIS EN PROGRÈS



Par Sébastien VIEILLE, secrétaire national à la pédagogie
Article paru dans la Quinzaine universitaire n°1424


Le SNALC est contre la réforme du lycée et ne désarme pas. Il aurait donc été facile d’adopter une posture face aux programmes du futur lycée et de jeter le bébé avec l’eau – plutôt trouble – du bain. Le SNALC a choisi de prendre ses responsabilités et d’étudier honnêtement les programmes, d’amender ceux qu’il considérait comme perfectibles et de voter, en restant jusqu’à la fin du Conseil Supérieur de l’Éducation (CSE). Il a voté pour les programmes présentant des améliorations, s’est abstenu en cas de problèmes majeurs de mise en oeuvre et a voté contre ce qu’il considère être nuisible pour les professeurs et les élèves.


PROGRAMMES DE LA VOIE GÉNÉRALE

Ces programmes sont très inégaux. Certains sont même très décevants.







PROGRAMMES DE LA VOIE TECHNOLOGIQUE

Alors que les programmes de la voie générale peuvent parfois être très critiquables, ceux de la voie technologique sont dans l’ensemble de bonne facture. Plutôt clairs, ils mettent en adéquation les notions et les compétences travaillées avec les objectifs et les finalités affichées. Le principal problème ? La concurrence entre options qui fait que les options de seconde auront du mal à être financées.






SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox