Le point sur les dossiers en cours

Le point sur les dossiers en cours

Publié le 16-12-2018

Dernière modification le 17-12-2018

LE SNALC VOUS DÉFEND AU MINISTÈRE

Le point sur les dossiers en cours




Par Jean-Rémi GIRARD, président du SNALC
Article paru dans la Quinzaine universitaire n°1423 du 14 décembre 2018







Le SNALC a été reçu à de très nombreuses reprises ces dernières semaines — y compris à sa demande — afin de porter votre parole. Compte rendu d’audiences.


VIOLENCE SCOLAIRE : STOP AU #PASDEVAGUE !

Nous avons été auditionnés le 27 novembre par la mission sur la protection de l’École, et le 4 décembre sur le traitement des incidents. Face à des tentatives de « relativiser » l’état des lieux, le SNALC a été intraitable. Il a dit le réel, expliqué votre quotidien, et exigé un changement complet de fonctionnement de la hiérarchie. C’est tout le système Éducation nationale qu’il faut revoir. Si le ministre veut vraiment « l’École de la confiance », alors il doit immédiatement apporter des réponses concrètes à l’immense défiance qui est actuellement à l’oeuvre.

Certaines propositions paraissent intéressantes, mais demeurent insuffisantes (conseil de discipline plus facile à réunir, par exemple). Très peu de mesures sont pour le moment envisagées dans le premier degré. Enfin, il est à noter que seul le SNALC demande une prise en charge spécifique des élèves multi-exclus. Nous demandons également que le conseil de discipline soit réuni si la majorité de ses membres le demande.


BREXIT : ÉVITER LES RADIATIONS

Le SNALC a attiré l’attention du ministère comme de la représentation nationale sur les collègues qui subiront les conséquences du Brexit, surtout si ce dernier est un Brexit « dur ». Cela entraînerait du jour au lendemain la radiation de plus d’un millier de fonctionnaires de nationalité anglo-saxonne. La direction des ressources humaines va veiller à ce que ces collègues ne soient pas oubliés. De nombreuses solutions sont envisagées, qui pourraient peutêtre aller jusqu’à l’acquisition de la nationalité française.



RÉFORME DU LYCÉE GÉNÉRAL : ALERTE SUR LA CARTE DES SPÉCIALITÉS

Alors que les premières cartes académiques des spécialités commencent à paraître, le SNALC a remonté de très nombreux problèmes : spécialités complètement mises sur la touche (notamment LLCA et spécialités artistiques), établissements dont l’offre sera trop réduite pour qu’ils demeurent attractifs, projets de programmes de plusieurs spécialités (notamment HGGSP et Humanités) qui risquent de décourager les élèves et de les pousser à abandonner la spécialité en fin de première. Il a demandé que la formation pour la spécialité numérique n’ait pas lieu pour partie sur les vacances scolaires.

Il a fait le point sur les graves soucis à venir entre choix de spécialités des élèves dès cette année (notamment pour les spécialités scientifiques) et orientations possibles en fin de terminale, tout particulièrement dans les classes préparatoires. Cette question n’a toujours pas été traitée, et risque d’aboutir à de grosses déceptions chez des élèves comme à des difficultés de recrutement en CPGE.



VOIE PROFESSIONNELLE : QUELS PROGRAMMES ?

Le SNALC a été reçu par le Conseil Supérieur des Programmes au sujet des futurs programmes des enseignements généraux, mis en place en classe de seconde et en première année de CAP en septembre prochain (!). Il a rappelé son opposition forte à la réforme de la voie professionnelle, qui provoque (entre autres !) une diminution des horaires des disciplines générales.



LE POINT SUR LES CONSEILLERS EN FORMATION CONTINUE

Le SNALC, qui a rencontré à plusieurs reprises l’association des conseillers en formation continue (ANACFOC), a transmis les demandes spécifiques de ces personnels, qui exercent en GRETA (notamment en termes de missions, de rémunération ou encore d’accès à la classe exceptionnelle). Ces derniers devraient être prochainement reçus par le cabinet du ministre.



INDEMNITÉ ÉDUCATION PRIORITAIRE EN LYCÉE

Le SNALC a attiré l’attention du ministère sur le fait que la prolongation de l’indemnité pour les collègues de lycée anciennement dans le périmètre éducation prioritaire va brutalement s’arrêter en août 2019. Les ressources humaines vont être alertées.




SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Tél. : 01 47 70 00 55 - Fax : 01 42 46 26 60
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox