RÉFORME DE LA VOIE PRO : QUI S'Y OPPOSE VRAIMENT ?

RÉFORME DE LA VOIE PRO : QUI S'Y OPPOSE VRAIMENT ?

RÉFORME DE LA VOIE PRO : QUI S'Y OPPOSE VRAIMENT ?


>>> Éclairage sur les VOTES <<<



Projet de texte voté au CSE du 10 novembre 2018.




Texte 4- Projet d’arrêté relatif à l’organisation et aux enseignements dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant au certificat d’aptitude professionnelle
Texte 5- Projet d’arrêté relatif aux enseignements dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant au baccalauréat professionnel


Le projet : les nouvelles grilles horaires de CAP et de Bac Pro, avec diminution drastique de l'horaire élève et co-intervention imposée.


sur ce projet de casse de la voie pro et de fragilisation de ses personnels :


Le SNALC a voté CONTRE


Le SNALC, le SNUEP-FSU, SUD et CGT ont voté contre
L'UNSA a voté pour
Le SGEN-CFDT s'est abstenu.
FO (incluant donc le SNETAA) a refusé de prendre part au vote




RÉSULTAT:

malgré l’approbation de l’UNSA

malgré l’abstention du SGEN-CFDT et le refus de vote de FO

le projet est rejeté.







L'avis du CSE n'est certes que consultatif, mais la réforme de la voie pro est clairement rejetée.
Le travail de l'intersyndicale à laquelle participe activement le SNALC ne fait que commencer.
Le SNETAA, en refusant de voter (i.e. en ne prenant aucune position) trahit donc une fois de + les PLP.


SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox