FUSION DES ACADÉMIES : C'EST NON !

FUSION DES ACADÉMIES : C'EST NON !

Publié le 21-05-2018

Dernière modification le 21-05-2018

FUSION DES ACADÉMIES : C'EST NON !


Le SNALC-FGAF a pris connaissance des propos tenus par le ministre de l'Éducation nationale sur la fusion possible des académies de Bordeaux, Limoges et Poitiers lors de son déplacement en Creuse. À ce sujet, le ministre a déclaré : « nous allons accentuer la coordination » ; « nous avons plusieurs années pour accomplir ce que dit le rapport ».

Le rapport en question, communiqué aux syndicats seulement ce mois-ci alors qu'il est daté du mois de mars, préconise en effet la fusion progressive de toutes les académies se trouvant dans une même région.

Le SNALC s'oppose avec force à toute fusion d'académies. Il signale que les conséquences en termes de gestion des ressources humaines n'ont absolument pas été étudiées, l'Inspection générale y consacrant moins d'une page. Comment peut-on oser parler — comme elle l'a fait le 9 mai dernier — d'une « redynamisation des territoires » ou d' « inventer une proximité pour l'interlocution » (sic) alors qu'il s'agit de créer d'immenses académies, de fragiliser les personnels administratifs, d'étendre les zones d'affectation des professeurs et même de revoir le périmètre de leur concours pour le premier degré ?

Le SNALC demande donc que le ministère referme immédiatement ce dossier, et conserve la carte des académies en l'état.

Paris, le 21 mai 2018

Jean-Rémi GIRARD, président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr

VERSION IMPRIMABLE
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Tél. : 01 47 70 00 55 - Fax : 01 42 46 26 60
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox