PROMOTION A LA CLASSE EXCEPTIONNELLE : NON AU CHOIX DISCRÉTIONNAIRE

PROMOTION A LA CLASSE EXCEPTIONNELLE : NON AU CHOIX DISCRÉTIONNAIRE

PROMOTION A LA CLASSE EXCEPTIONNELLE : NON AU CHOIX DISCRÉTIONNAIRE

Lors du groupe de travail ministériel du 21 novembre relatif aux modalités d’accès au 3ème grade (dit classe exceptionnelle) en application du PPCR pour les professeurs (du secondaire et du primaire), les CPE et les Psy-EN, le SNALC s’est élevé contre le principe d’une promotion attribuée dans des conditions arbitraires et opaques.

En effet l’avis (et donc le choix) du recteur est prépondérant et déterminant, que le candidat soit éligible au titre de ses fonctions ou de son parcours.

Le SNALC a fait des propositions concrètes pour un classement transparent et équitable des candidatures et pour une meilleure prise en compte des avis des chefs d’établissement, des I EN et des I A IPR dont le rôle, dans le projet, est réduit à la portion congrue.

Le SNALC a rappelé sa demande de la suppression des deux viviers et son opposition aux critères retenus qui font la part belle aux fonctions éloignées du coeur du métier.

Le SNALC tient à exprimer son refus absolu de voir ainsi détournée une promotion censée reconnaître et distinguer la valeur et l’investissement professionnels.

Paris le 22 novembre 2017

Contact :
Frédéric SEITZ, Secrétaire National à la Gestion du Personnel, fseitz@hotmail.fr

VERSION IMPRIMABLE
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox