LA G.I.P.A. RETABLIE

LA G.I.P.A. RETABLIE

LA G.I.P.A. RETABLIE


La Garantie individuelle du pouvoir d’achat créée en 2003 par la loi du 21 août 2003 devait permettre aux fonctionnaires en fin de carrière mais qui ne pouvaient plus espérer de promotion d’échelon de récupérer une partie de l’argent perdu du fait de l’inflation. Ainsi tout fonctionnaire qui n’a pas connu de promotion de corps, de grade ou d’échelon du 31 décembre 2011 au 31 décembre 2015 a reçu cette garantie en novembre ou décembre 2016 après la parution du décret nécessaire en juin 2016.

Or, les fonctionnaires qui n’avaient pas connu de promotion entre le 31 décembre 2012 et le 31 décembre 2016 devaient recevoir cette GIPA au cours de l’année 2017. Mais ils n’ont pas vu paraître le décret nécessaire ni en avril ni en mai. Pis même : en juin, le gouvernement faisait savoir qu’il avait trouvé les caisses de l’Etat plus vides qu’il ne s’y attendait et même avait laissé entendre qu’elle pourrait ne pas être payée cette année.

Finalement, le 16 octobre 2017, M. Darmanin, ministre des comptes publics annonça qu’il rétablissait la GIPA.

Le décret parut au « Journal officiel » le 18 novembre et l’arrêté parallèle précisa que pendant ces quatre années, le taux de l’inflation fut de 1,38 %.

On peut penser que la GIPA sera payée d’ici la fin de l’année ou même au début de l’année prochaine.

Frédéric ELEUCHE,
Secrétaire national du SNALC
chargé des personnels administratifs, de santé et sociaux
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox