Le SNALC toujours déterminé à lutter contre le PPCR

Le SNALC toujours déterminé à lutter contre le PPCR

Le SNALC toujours déterminé à lutter contre le PPCR


Le SNALC réaffirme son engagement à défendre les professeurs de chaire supérieure et, à travers eux, son attachement aux classes préparatoires aux grandes écoles.
Face au décret, signé dans les dernières heures d’un mandat marqué par le mépris des revendications des collègues enseignants, le SNALC n’entend pas désarmer.
Imposant aux professeurs de chaire supérieure d’être inscrits sur la liste des professeurs agrégés de classe exceptionnelle pour qu’ils puissent accéder à la hors-échelle B, ce décret est non seulement vexatoire mais incomplet. Le nombre des ‘promouvables’ n’étant pas encore établi, d’autres textes devront paraître afin d’établir les modalités pratiques de cette opération. Devant atteindre 10% du corps, ces possibilités devraient être au nombre de 225 et aucun calendrier, pour l’instant, ne fixe le nombre annuel des futurs promus.
Le SNALC espère qu’à la faveur du renouvellement des personnels au cabinet du futur ministre, les discussions et les négociations puissent reprendre. Le SNALC ne se démobilise pas et exigera l’abrogation de ce décret, et réclamera la création d’une classe exceptionnelle propre aux professeurs de chaire supérieure avec accès à la hors-échelle Bbis et le maintien des dispositions propres au corps (taux des heures d’interrogation, HSA).


CAPN d’accès au corps des professeurs de chaire supérieure 2017


La CAPN d'accès au corps des Chaires supérieures s'est tenue le 11 mai.
Le décret d’application du protocole aux professeurs de chaire supérieure n’était pas encore paru. Il l’a été depuis.
Etant donné que le nombre des postes de chaire supérieure est constant, la Commission a procédé aux nominations sur les postes libérés essentiellement par des départs à la retraite. Depuis l’an dernier, un redéploiement des postes a permis de proposer plus de nominations dans les matières naguère moins dotées. Ainsi les mathématiques, les sciences physiques et l’histoire-géographie perdent respectivement 3, 8 et 3 postes. Les lettres, les SES et les SII gagnent 2, 1 et 1 postes. L’espagnol gagne 8 postes, l’italien 1 poste, l’anglais 1 poste. Un certain retard dans la reconnaissance du travail de certains collègues est donc, peu à peu, comblé. Le SNALC regrette cependant que le nombre des postes reste constant et réclame, année après année, son augmentation.

Tout professeur (au minimum agrégé au 6ème échelon ou hors classe au 5ème échelon) ayant exercé en CPGE au moins six heures hebdomadaires, pendant au moins deux ans, peut théoriquement accéder au corps des professeurs de chaire supérieure mais la règle, rappelée par la plupart des Inspections Générales, est l’ancienneté en CPGE, l’engagement au service de l’institution, la participation aux jurys de concours, l’action au service du rayonnement de la matière enseignée et l’excellence pédagogique. Tous saluent unanimement l’excellence des professeurs ainsi distingués et regrettent de pouvoir tous les récompenser.
Le tableau ci-dessous récapitule ces nominations par matière.


Cette année, les Inspections Générales ont distingué ces collègues d’expérience mais sans exclure de rajeunir un peu le corps ; elle ont veillé à la parité, à l’équilibre des filières, à l’équité entre académies.

Si vous vous estimez susceptible d'accéder à la chaire supérieure, il n’y a pas de démarche administrative à effectuer, ni de dossier à déposer. Cet accès peut être discuté lors de l’entretien qui suit une inspection.

Nous vous invitons à nous envoyer la fiche syndicale de suivi pour l’accès à la chaire supérieure, disponible sur le site du Snalc. Ainsi, lors de la commission, nous pourrons demander à l’Inspection Générale l’avis qu’elle porte sur votre dossier et le défendre sachant que toute demande de renseignements de notre part est prise en note par l’Inspecteur Général présent lors de la commission.
Au cours de cette commission, sont évoqués seulement les professeurs qui sont nommés, ainsi que les professeurs qui ne sont pas nommés mais qui ont envoyé une fiche syndicale nous permettant d’interroger l’Inspection générale.

Pour que votre dossier soit présenté par nos soins lors de la prochaine CAPN au printemps 2018, vous pouvez nous adresser exclusivement par courriel à prepa@snalc.fr, les éléments suivants :
• la fiche syndicale d’accès à la chaire supérieure (à télécharger sur le site du SNALC, onglet fiche de suivi)
• une copie de votre CV i-prof
• une copie de votre dernier rapport d’inspection


Laure DE MONTAIGNE, Loïc BERTAND, Anne-Marie BENINGER et David AUGIER,
Commissaires paritaires nationaux ‘chaire supérieure’
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox