L’EDUCATION NATIONALE MANQUE-T-ELLE DE MÉDECINS ?

L’EDUCATION NATIONALE MANQUE-T-ELLE DE MÉDECINS ?

L’ÉDUCATION NATIONALE MANQUE-T-ELLE DE MÉDECINS?



Par Frédéric Eleuche,
Secrétaire national du SNALC chargé des personnels administratifs et de santé
frederic.eleuche@wanadoo.fr



La réponse est indéniablement OUI ! Le ministère ne le nie d’ailleurs pas, même s’il ne le proclame pas haut et fort.

Il suffit de lire sa déclaration embarrassé à propos des visites médicales des enfants âgés de 6 ans au moins. « En cas de difficulté de réalisation des visites médicales par les médecins, les académies peuvent être conduites à faire mener des visites de dépistage par les infirmiers pour lesquelles ils sont compétents et qui sont dans leurs attributions de suivi au plus près de la santé des élèves »

En réalité, le manque de médecins scolaires est criant au point que le ministère a été obligé très récemment d’attribuer une nouvelle indemnité de 600 € aux médecins en poste et d’augmenter substantiellement le montant de leurs traitements pour tenter de les retenir ou de les attirer.
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox